BCE : le plafond secret des achats de dette

La Banque centrale européenne aurait instauré un plafond secret pour ses achats hebdomadaires d'obligations des pays de la zone euro, fixé pour le moment à 20 milliards d'euros, rapporte vendredi le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La Banque centrale européenne aurait instauré un plafond secret pour ses achats hebdomadaires d'obligations des pays de la zone euro, fixé pour le moment à 20 milliards d'euros, rapporte vendredi le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Toutes les deux semaines, le conseil des gouverneurs de l'institution fixerait un montant maximal pour ses achats de dette sur le marché secondaire, selon le quotidien. Il ajoute que la pratique est en vigueur depuis le lancement en mai 2010 de ce programme destiné à soutenir les pays de la zone euro en difficulté, dont la dette ne trouve plus preneur sur le marché. Au vu du « scepticisme croissant » au sein du conseil à l'égard de ce programme, ce plafond aurait été ramené récemment à 20 milliards d'euros, avance le journal, sans préciser son niveau précédent.

Après des obligations grecques, irlandaises et portugaises l'an dernier, la BCE achète depuis le mois d'août de la dette italienne et espagnole. Début août, elle a engrangé en cinq jours 22 milliards d'euros, le montant hebdomadaire le plus important, à cet effet, pour limiter ses achats à 4,478 milliards au cours de la semaine dernière arrêtée le 11 novembre.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 21/11/2011 à 13:15
Signaler
Le plus inquiétant dans cette crise de la dette souveraine est que l'on finit par ne plus être capable de quantifier ces dizaines, centaines, milliers de milliards d'Euros! Et on a la fâcheuse impression que nos politiciens perdent également pied. Al...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.