Royaume-Uni : le chômage baisse (encore) plus que prévu

 |   |  185  mots
Le taux de chômage au sens du Bureau international du Travail a diminué à 6,4% sur les trois mois d'avril à juin.
Le taux de chômage au sens du Bureau international du Travail a diminué à 6,4% sur les trois mois d'avril à juin. (Crédits : Reuters)
Le taux de chômage au sens du Bureau international du Travail (BIT) a diminué à 6,4% au Royaume-uni, sur les trois mois d'avril à juin, son plus bas niveau depuis la fin 2008.

Au Royaume-Uni, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits continue de reculer. Il a ainsi diminué de 33.600 en juillet, après une baisse de 39.500 en juin. Cette baisse a surpris les économistes interrogés par Reuters qui prévoyaient en moyenne 30.000 chômeurs de moins.

Outre-Manche, le taux de chômage au sens du Bureau international du Travail (BIT) a ainsi diminué à 6,4% au Royaume-uni, sur les trois mois d'avril à juin, contre 6,8% en janvier-mars 2014 et 7,8% en avril-juin 2013. Il s'agit de son plus bas niveau depuis la fin 2008, où il atteignait 5,8% au mois de septembre cette année-là.

>> Le chômage atteint son plus bas niveau depuis 2008

Premier recul des salaires

Si le marché du travail s'améliore, le salaire horaire moyen, lui, primes comprises, a diminué de 0,2% en avril-juin par rapport à la même période de 2013. C'est le premier recul depuis la période de mars à mai 2009, quand la crise financière avait entraîné une chute des bonus à la City.

Hors primes, la croissance des salaires n'a été que de 0,6%, bien en-deçà de l'inflation, alors que le marché tablait sur une hausse de 0,7%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/08/2014 à 17:26 :
Cette fois ce n'est même plus l'Allemagne, mais la Grande Bretagne qui nous ridiculise! Nous sommes vraiment les derniers de la clase, les sous doués !!!!!!
Réponse de le 15/08/2014 à 13:32 :
n'importe quoi...et l'Espagne ? l'Italie ? le Portugal ?
Réponse de le 16/08/2014 à 7:48 :
Et l'Ouzbékistan, et le Zimbabwe, et Vanuatu???
a écrit le 13/08/2014 à 23:20 :
Ils ont encore dû faire une magouille les rosbifs,les tricheurs,les malhonnêtes prêts a tout pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes,ils ont dû enlever les écossais ah ah ah........
a écrit le 13/08/2014 à 22:50 :
il va devenir de plus en plus évident que l'euro est un échec. les chiffres entre les pays qui ont cette monnaie et les pays qui ne 'ont pas vont petit à petit le confirmer.
Réponse de le 14/08/2014 à 2:51 :
Il est surtout évident, que la démocratie sociale en France est un échec. Ceci est un problème Français et la sortie de l'Euro ne résoudra pas nos défauts, de gestion du pays lié à un manque total de stratégie et à n clientélisme électoral.
Réponse de le 14/08/2014 à 6:56 :
L'euro n'est pas le problème mais tous les naufrageurs de la France CGT et Sud en tête, sans compter le personnel politique qui est souvent pitoyable (lire l'éditorial de FOG dans le Point).
Réponse de le 15/08/2014 à 15:12 :
Les anglais ne sont pas un modèlécar il faut savoir quelle protection on veut ,les anglais viennent se faire soigner en France
a écrit le 13/08/2014 à 22:48 :
Un pays qui a sa monnaie et qui marche bien. pour tous les incultes qui ont écrit précédemment ce qui est important ce n'est pas le niveau de la monnaie mais son évolution qui est important.
a écrit le 13/08/2014 à 18:18 :
Ce titre doit faire rêver François ...
a écrit le 13/08/2014 à 17:29 :
Le chômage...
Quel joli mot ; crée, si je me rappelle bien, pour aider les français perdant leur emploi du jour au lendemain, en attendant d’en trouver un autre, pour éviter la précarité…
Et que vois-je autour de moi ?
Des gens qui profitent de cet acte de charité, parce que oui, le chômage est un acte de charité, envers ceux qui en ont besoin ; des gens qui « préfèrent » rester au chômage que de travailler, puisqu’ils gagnent autant ; voire plus…
Hum…
Que dire de plus ?
Je ne pense pas que l’Euro en soit la cause, je pense même qu’aucun homme politique n’a réellement sa part de responsabilité dans la façon dont les français utilisent la loi française pour la détourner…
Nous pouvons parler d’étranger, si vous voulez, mais je ne pense pas que le sujet soit le même…
Le jour où les français deviendront tous honnêtes, peut être que le système fonctionnera correctement ; et des lois n’y changeront rien ; nous sommes des hommes et des femmes qui ne pensons qu’à notre vie, notre plaisir, etc…

Pour ce qui est des fonctionnaires, travaillant dans un hôpital public, je ne pense franchement pas que nous soyons trop nombreux ; d’autant que, dans l’administratif, nous sommes 30% de fonctionnaire contre 70% de CDD mensuels, voire trimestriels, et ce depuis des années.
Le problème serait donc plutôt celui du fonctionnariat en lui-même ; pourquoi ne pas avoir de vrai contrat comme dans le public, histoire ne plus avoir de « planqués » ? Pourquoi ne pas avoir une seule sorte de contrat pour tout travail, dans le privé et dans le public, et pas CDD, CDI, CUI, CAE et j’en passe ; ça rime à quoi ?
Bref, peut être faudrait-il revoir les lois françaises depuis le commencement ; j’ai l’impression d’être au sommet d’une pyramide branlante, sur laquelle on rajoute du poids d’un côté puis de l’autre pour essayer d’harmoniser le tout, mais ça ne fonctionne pas comme ça ; c’est la base qu’il faut revoir…
a écrit le 13/08/2014 à 14:09 :
Et surtout, les anti-libéraux qui trouvent toujours le moyen de critiquer les bonnes nouvelles...
En attendant, pour ceux qui voyagent un peu, les anglais semblent quand même un peu plus heureux que ces râleurs de français dopés aux anti-dépresseurs.
Oui, heureusement qu'on a une couverture sociale pour pouvoir sur consommer de quoi se sentir bien, on en a bien besoin.
A quand la fin de la propagande socialo-marxiste française?
Vite, un contre-pouvoir aux média orientés, et à la justice dite indépendante (hahaha)...
Réponse de le 13/08/2014 à 18:11 :
les anglais, plus heureux ?!
ils ont plus de pauvreté. ils cumulent endettement massif public et des ménages, contrairement à nous. ils ont une faible capacité d'épargne. endettement massif+faible épargne=plus de consommation que nous (d'ou plus de croissance).
l'inflation de l'immo risque de peser encore plus pour les ménages.
ils ont pas mal baissé les investissements. ils sont en retard dans les constructions neuves par rapport à l'augmentation du nombre de ménages (d'ou construction dynamique et donc croissance et emploi). nous, c'est le contraire.
a écrit le 13/08/2014 à 14:02 :
Il est temps de regarder nos depenses, Est ce qu'on a besoin de depenser autant en assistanat? Pourquoi paie ton des familles de plus de 6 enfants? les alloc se comptent en milliard. Pourquoi paie t-on des minimun viellesses a des personnes qui n'ont jamais cotise en France? Et la CMU, qui profite? A t on besoin d'autant de fonctionnaires? on devrait depensait que 45% du PIB, comme aux Royaume unis, comme en Allemagne.
Réponse de le 13/08/2014 à 17:03 :
Sur la forme : Il est temps de regarder les dépenses effectivement... Il faudrait sans doute augmenter le budget de l'éducation nationale, histoire de permettre à tout un chacun de maîtriser l'orthographe. Cela engendrerait, certes, une hausse du nombre de fonctionnaires, mais éviterait de graves lésions oculaires à la lecture de votre commentaire.

Sur le fond : Les allocations familiales participent à une politique visant à encourager une démographie forte (nécessaire si l'on ne veut éviter une décroissance et pouvoir payer les retraites - même de ceux qui ont cotisé...). Les minima sociaux (y compris vieillesse) ont également pour but de maintenir la croissance (l'argent qui est versé se retrouve injecté dans l'économie). La CMU permet aux personnes les plus défavorisées de la population de traiter leurs problèmes de santé avant que ceux-ci ne s'aggravent et ne deviennent plus coûteux à traiter et trop handicapants pour espérer un retour à la productivité.

Je ne parle évidemment que des aspects économiques des dites politiques, les notions de solidarité, de fraternité et d'égalité des chances vous étant manifestement trop étrangères.
Réponse de le 15/08/2014 à 10:52 :
Vous avez entièrement raison, les sempiternelles jérémiades des "politiquement corrects" nous entraînent toujours un peu plus vers le fond. Et leurs arguments éculés ne servent qu'à leur donner bonne conscience, malgré leur inefficacité maintes fois prouvée.
a écrit le 13/08/2014 à 14:00 :
Précarisation de l'emploi, baisse des salaires, injustice sociale, acquiis démocratiques rognés. C'est la democratie façon Cameron
Réponse de le 13/08/2014 à 14:06 :
les sans abris et le chomage.
Réponse de le 13/08/2014 à 14:54 :
au prix de plus d'emplois !!! sachant qu'un français préfère vivre de la charité (des impôts des autres) que de travailler : résultat effondrement.
alors que le britannique préfère travailler !!!!
c'est quoi un acquis démocratique ??? vivre au crochet de ceux qui travaillent ????
Réponse de le 13/08/2014 à 17:55 :
Les salariés de GB passe du non emploi ou sous emploi. Il n'y a que les gogos biberonnés au libéralisme qui croient que c'est une "bonne nouvelle" autre que pour les milieux financiers.
Réponse de le 13/08/2014 à 18:18 :
en France le chômage explose et précarisation de l'emploi, baisse...............je préfère et de très loin leur situation que la nôtre. Démocratie, revoyez le sens de ce mot, vous l'ignorez un bon socialo, mélange tout.
Réponse de le 13/08/2014 à 18:20 :
Comme le dit Bertrand, vaut mieux avoir une dignité et travailler que vivre au crochet des autres. Différence de mentalité entre les français et les anglais ...
Réponse de le 13/08/2014 à 19:25 :
Bien, d'après les commentaires personnes ici ne vie en angleterre.
Réponse de le 13/08/2014 à 22:46 :
@Jul

Exact. Mieux vaut être petit chez soi que grand chez les autres sauf qu'en France nous subissons le tourisme social qui plombe les comptes publics.
a écrit le 13/08/2014 à 13:47 :
contrats zéro heures plus bulle immobilière, le réveil risque d'être douloureux.
a écrit le 13/08/2014 à 13:41 :
Ce n'est pas l'Euro qui fait augmenter le chômage en France mais la politique socialiste. Un beau pied de nez de Cameron à Pépère qui applique les cours de l'ENA du siècle dernier.
Réponse de le 13/08/2014 à 14:27 :
L'orthodoxie budgétaire, ce n'est pas du socialisme.
Une politique monétaire restrictive; non plus
Des faibles barrières tarifaires, non plus
Une zone de libre échange, non plus
La libre circulation, non plus
La politique de concurrence "libre et non faussée" non plus
a écrit le 13/08/2014 à 13:05 :
Ils ont de la chance. Ils n'ont pas l'euro qui fait augmenter le chomage. zone euro = zone du chomage.
Réponse de le 13/08/2014 à 13:49 :
Pour rappel la livre sterling est 25% plus élevée que l'euro...
Réponse de le 13/08/2014 à 13:57 :
@Charles, Il etait a combien le chomage en 1993?
Réponse de le 13/08/2014 à 13:59 :
Ah ah ça c'est drole. La livre sterling est une monnaie encore plus forte que l'euro ! Cela signifie qu'ils sont encore plus pénalisés que nous pour exporter leurs produits.
Donc dire qu'ils ont moins de chômage parce qu'ils n'ont pas l'euro est totalement faux.
Vous gobez sans réfléchir ce que Marine Le Pen raconte à longueur de journée. Prenez des cours des mécanismes monétaires...
Réponse de le 13/08/2014 à 14:22 :
@Azqsop

La livre sterling ne fait que refléter les fondamentaux de l'économie anglaise.
L'euro est une monnaie unique. Elle est surevaluée pour les pays du sud de l'europe (france compris) et sous évalué pour l'allemagne. Donc oui, l'euro est trop fort par rapport à la situation économique française.
DOnc je vous retourne le conseil que vous donnez: "Prenez des cours des mécanismes monétaires... "
Réponse de le 13/08/2014 à 16:21 :
Je n'ai pas dit que l'euro ne pénalisait pas la France. Je dis juste que dire que le R.U a moins de chomage parce qu'ils n'ont pas l'euro est archi faux. On ne peut pas prendre cet angle d'attaque.
Réponse de le 13/08/2014 à 16:23 :
Et je n'ai jamais dit non plus que l'euro n'etait pas fort vis vis de notre situation française... J'ai juste dit que la Livre etait une monnaie encore plus forte../
Réponse de le 13/08/2014 à 17:30 :
@Isamovic
L'économie anglaise, c'est la City, guère mieux qu'un paradis fiscal. Un Suisse déguisée en île.
a écrit le 13/08/2014 à 12:44 :
C'est bien : ils n'ont quasi pas de couverture sociale et leur salaire baisse encore... Sinon, pour ceux qui rattachent ça à l'Euro, la GB est endettée de façon grave et juste soutenue par le grand-frère US. Et que cela va durer..??
Réponse de le 13/08/2014 à 14:07 :
Et Hollande est liberal pendant qu'on y est ....?
Réponse de le 13/08/2014 à 19:26 :
Et oui Hollande est libérale et vous, vous ne connaissez pas l'angleterre
a écrit le 13/08/2014 à 12:38 :
Tout le monde s est ou se reforme, sauf nous, le pire est a venir quand paieront ceux restes sur l ancien modele
Réponse de le 13/08/2014 à 12:45 :
Très juste : il faut passer au système US qui se dirige vers celui de ... l'Inde...
Réponse de le 13/08/2014 à 13:38 :
Spéculation immobilière délirante et déficit du budget énorme,tout ça pour créer 1%d'emplois plus ou moins bidons.Ne pas prendre tous les "bons chiffres" au premier dégré!
Réponse de le 13/08/2014 à 13:47 :
La grande bretagne se referme ? Pouvez vous être plus précis ? La France est beaucoup moins ouverte que l'Angleterre, votre argument se retourne donc contre vous...
a écrit le 13/08/2014 à 12:36 :
ET SUR QUELLE PLANETE ILS VIVENT EN NOUS TAXANT TOUJOURS PLUS ILS CROIENT QUE LES GENS ONT LES MOYENS DE CONSOMMER......
ils agravent tous les jours la situation avec l austerité
les collectivites territoriales réduisent aussi leur budget avec les baissses de dotations de l'état, résultat moins d'investissement et moins de travail pour les entreprises donc plus de chomage et de faillites BRAVO
A part celà, ils veulent lutter contre le chomage ...
C'est SUPER COHERENT;;;;;;;
Réponse de le 13/08/2014 à 13:03 :
mais les allemands n'ont pas encore compris et vu que c'est eux qui commandent en France...
a écrit le 13/08/2014 à 12:32 :
France: le chômage augmente (encore) plus que prévu!!
Prochain article au mois de septembre.
a écrit le 13/08/2014 à 12:06 :
VIVE HOLLANDE !!
2017 VITE !!
Réponse de le 13/08/2014 à 13:46 :
Vous voulez encore Hollande en 2017 :)
Réponse de le 13/08/2014 à 14:03 :
Ce sera encore pire mais on ira jusqu'au bout de la logique ultra liberale
Réponse de le 13/08/2014 à 15:39 :
Logique ultra libérale ?
Vous avez déjà vu un pays libérale avec autant d impôts et autant de rigidité sur le marche du travail et du logement ?
Il faut prendre vite prendre un billet d avion et partir découvrire le monde !!!
La propagande ultra socialiste fonctionne !!!!!
a écrit le 13/08/2014 à 11:58 :
vive l'euro !
Réponse de le 13/08/2014 à 13:53 :
La livre sterling est une monnaie super forte (donc qui ne favorise pas les exportations). On ne peut pas prendre ici l'excuse bidon de l'euro pour expliquer le chomage.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :