Le marketing de l'éthique une opportunité en temps de crise

 |   |  397  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Dans la conjoncture actuelle où les valeurs sont remises en cause tant au niveau politique, qu'économique, que la confiance dans la parole des politiques ou des dirigeants d'entreprise n'a jamais été aussi faible, il est intéressant de constater qu'une nouvelle forme de marketing émerge, un marketing des valeurs où l'éthique, le respect de l'individu prennent une place de plus en plus importante.

Sans parler politique où les affaires de fraude fiscale monopolisent l'actualité, une étude publiée par Edelman en 2012 souligne que la crédibilité des dirigeants d'entreprise (les CEOs) est en baisse drastique, et qu'aujourd'hui nous faisons plus confiance à un simple employé de l'entreprise ou une personne lambda utilisatrice des produits ou services de l'entreprise.

Il est alors primordial pour l'entreprise de communiquer différemment en rompant avec les codes du marketing traditionnel. Dans cette optique, Philip Kotler, un pape du marketing ayant écrit entre autre "Marketing Management" constamment réédité, et Hemrawan Kartaja et Iwan Setiawan, deux consultants en marketing indonésiens, ont écrit en 2010 "Marketing 3.0".

 Le propos de ce livre est de constater l'avènement d'une nouvelle forme de marketing, plus humaine, poussée par les tendances suivantes:

 - La participation et la collaboration sur les réseaux sociaux, etc. Les auteurs évoquent entre autres les « new wave technologies » telles que le mobile, les réseaux sociaux, etc. qui développent l'ubiquité au delà de ce que permettait les seules technologies de l'information (pour ma part je les ai traduites en SoLoMo pour Social Local et Mobile),

- La mondialisation à la fois économique mais aussi politique et socio-culturelle. Nos systèmes de valeurs évoluent avec la crise, la prise de conscience écologique, les échanges culturels.

- L'émergence de la classe des créatifs culturels qui prennent leurs distances avec la consommation et privilégient un retour aux valeurs.

Ainsi, fort de ce constat, les auteurs définissent le marketing 3.0 comme un marketing centré sur les valeurs, là où le marketing 1.0 était centré sur le produit, et le 2.0 était centré sur le client (cf. le tableau ci-dessous qui résume les différents éléments de comparaison).

Ainsi, les entreprises commencent à intégrer cette dimension dans leur stratégie marketing et à être évaluées sur ces critères.

Nous citerons par exemple:

- L'observatoire de la Responsabilité Sociétale des Entreprises,

- Le comparateur des valeurs morales des mutuelles lancé par Mutuelle Zen,

- ou le site américain GoodGuide qui compare de nombreux produits et marques de grande consommation sur leur performance environnementale, sociale et santé.

Pour en savoir plus sur le marketing 3.0 vous pouvez consulter notre article "Le marketing 3.0 qu'est ce que c'est?" ou télécharger notre livre blanc sur l'Inbound marketing une approche de marketing permissive compatible avec un marketing des valeurs.


 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/04/2013 à 10:54 :
"Le Time 2 Marketing, c'est le salon du marketing du futur"

1min30 revient sur le salon T2M et nous explique ce qu'est l'inbound marketing

http://youtu.be/LXE_eYzG31o

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :