Les Bourses asiatiques saluent avec réserve le plan de sauvetage américain

 |   |  512  mots
A la clôture, la Bourse de Tokyo prend 1,4% à 12.090,59. Le Topix, plus large, a quant à lui progressé de 1,7%, 19,57 points, à 1168,69.

La plupart des Bourses d'Asie-Pacifique étaient en légère hausse lundi. Les investisseurs saluent avec une certaine réserve le plan de 700 milliards de dollars annoncé ce week-end par l'administration américaine pour tenter de mettre un terme à la crise financière.

La plus forte hausse est enregistrée ce lundi par la Bourse de Shanghai. L'indice composite de cette dernière place flambe de 7,7%. Mais selon les opérateurs, cette envolée s'explique surtout par l'annonce par les autorités chinoises de prochaines mesures de dérégulation des rachats par les entreprises de leurs propres actions.

Au même moment, Sydney progresse de 3,73%, Taïwan de 1,53%, Manille de 2,90%, la Nouvelle-Zélande de 1,90% et Jakarta de 1,06%.

Ailleurs, les hausses étaient nettement plus modérées. Après un bond à l'ouverture, l'indice Hang Seng de Hong Kong a perdu du souffle dans le courant de la matinée pour terminer sur une hausse de 1,58%. A Séoul, l'indice Kospi affiche une petite progression de 0,37%. Le Straits Times de Singapour est même légèrement dans le rouge (-0,09%).

A mi-séance, l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo s'affiche en hausse de 1,42%. La perspective d'un jour férié mardi au Japon et une certaine prudence brident toutefois l'optimisme des intervenants. L'indice Nikkei a gagné 169,73 points à 12.090,59. Le Topix, plus large, a quant à lui progressé de 1,7%, 19,57 points, à 1168,69.

"Les marchés sont de meilleure humeur depuis l'annonce du plan de sauvetage", souligne Kenichi Hirano de Tachibana Securities, cité par l'Agence Reuters. "Les investisseurs cherchent désormais à savoir s'il est en mesure d'inverser la tendance, même si peu d'entre eux pensent qu'il règlera tous les problèmes auxquels nous faisons face", poursuit-il. Sur le front des valeurs, Mitsubishi UFJ Financial a progressé de 4,18%, tandis que son concurrent Mizuho Financial a pris 2,91%. Nomura a quant a lui gagné 9,58% après que des sources ont déclaré à Reuters que le numéro un japonais du courtage était intéressé par un éventuel rachat de la branche européenne de Lehman Brothers, en particulier les activités de fusion-acquisitions et de courtage actions. Par ailleurs, Honda Motors a avancé de 5,11%, après une hausse du real brésilien de 5% durant le week-end. Honda est au Brésil le leader du marché des deux-roues.

A New York, l'indice Dow Jones a terminé vendredi sur un bond de 3,35% après avoir déjà gagné 3,86% jeudi. Les Bourses européennes ont également rebondi en force après avoir essuyé une tempête au début de la semaine.

Annoncé en fin en fin de semaine par l'administration Bush, le plan de sauvetage prévoit de dépenser jusqu'à 700 milliards de dollars pour reprendre les actifs douteux des banques, essentiellement des mauvaises créances liées à la bulle immobilière des dernières années, et apurer le système financier. Ces mesures "éliminent au moins le risque d'une nouvelle faillite à court terme comme celle de Lehman Brothers", commente Yuji Saito, chef du service des changes à la Société Générale à Tokyo, cité par l'Agence France Presse (AFP).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :