Les Bourses asiatiques s'envolent en attendant le PIB américain

 |   |  274  mots
A la clôture, la Bourse de Tokyo s'adjuge près de 10% à un peu plus de 9.000 points. Ailleurs, Hong Kong gagne 10%, Séoul 12% et Singapour près de 7%.

C'est la fête ce jeudi sur les Bourses asiatiques. Et cette fois ci l'ensemble des places y participe. Galvanisée par des informations de presse prêtant à la Banque du Japon l'intention d'abaisser demain vendredi son taux directeur d'un quart de point à 0,25% et par une rapide rechute du yen, la Bourse de Tokyo a terminé la séance sur un bond de près de 10%, 9,96% très exactement, après avoir déjà flambé de 7,74% la veille et de 6,41% mardi. L'indice Nikkei a gagné  817,86 points à 9.029,76 points.

Les autres places de la région enregistrent des fortes progressions: Hong Kong gagne 10,11%, Singapour 6,91%, Bangkok 5,28% et Jakarta 5,28%. Séoul (+11,95%), Taipeh (+6,29%), Manille (+4,73%) et Sydney (+4,04%) ont fermé sur des gains significatifs. 

Comme prévu, la Réserve Fédérale américaine (Fed) a abaissé mercredi de 0,50 point son taux directeur à 1%. Le loyer de l'argent aux Etats-Unis revient à son plus bas niveau depuis juin 2004. La Bourse de New York a cependant terminé la séance de mercredi sans direction après cette décision largement anticipée. Le Dow Jones a perdu 0,82% à 8.990,96 points au lendemain d'un rebond spectaculaire de près de 11%.

En fait, tous les regards vont une nouvelle fois être tournés ce jeudi du côté des Etats-Unis avec la publication des chiffres du produit intérieur brut (PIB) pour le troisième trimestre. Ils devraient confirmer l'ampleur des difficultés de la première économie mondiale, un an après le déclenchement de la crise des crédits immobiliers à risques. Les analystes tablent en moyenne sur une contraction du PIB de 0,5% en rythme annuel, après une croissance de 2,8% au deuxième trimestre.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :