La Bourse de Paris en net recul

 |   |  414  mots
La Bourse de Paris a ouvert dans le rouge. Le CAC 40 perdait 1,66% à 3.351 points avant de passer ponctuellement la barre des 2% de recul.. L'Oréal est attaqué après son "profit warning" de la veille.

Le rebond s'essoufle à la Bourse de Paris, victime, ce vendredi, de prises de bénéfice. L'Oréal est particulièrement attaqué ce matin. Le titre cède 11,2% à 54 euros. C'est la plus forte baisse du CAC et du SRD. Le groupe a publié hier soir une croissance organique nettement inférieure aux attentes. Surtout, le spécialiste des cosmétiques a indiqué qu'il ne connaîtrait pas cette année de croissance à deux chiffres de ses profits, pour la première fois depuis plus de 20 ans.

 

Net repli également pour Renault. Le titre recule de 7,8% à 22,21 euros après la publication de très mauvais résultats de son partenaire japonais Nissan, ou encore pour EADS (-3,54%) à 12,52 euros.

 

Les valeurs technologiques sont aussi à la traîne ce matin. Cap Gemini cède 3,26% à 24,06 euros. Alcatel-Lucent perd 3,66% à 1,95 euro sur des prises de bénéfices après avoir bondi hier de plus de 20%. Et STMicroélectronics recule de 0,59%à 6,21 euros.

 

GDF Suez abandonne 2% à 32,90 euros. Le groupe d'énergie a finalisé avec l'italien Eni les accords de rachat et cession d'actifs annoncés en mai.

 

A l'inverse, Sanofi-Aventis est salué par le marché. Le titre progresse de 2,12% à 48,15 euros. C'est la meilleure performance du CAC. Dans ce contexte économique très perturbé, le groupe pharmaceutique est l'un des rares à avoir relevé ses prévisions de bénéfice par action pour 2008. Les résultats du troisième trimestre sont aussi un peu meilleurs qu'attendu.

 

Lagardère progresse aussi légèrement de 0,58% à 31,06 euros. Le groupe a publié une croissance de 4,1% de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de 2008. C'est supérieur aux attentes.

Sur le SRD, Thalès recule un peu de 0,37% à 32,25 euros. L'équipementier de défense a reconnu que le retard de l'avion militaire Airbus A400M allait pénaliser ses comptes 2008. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires a progressé légèrement de 1%.

 

Atos Origin baisse plus lourdement. Le titre recule de 2,76% à 17,61 euros. La SS2I anticipe une croissance organique de plus de 5% en 2008 après avoir enregistré un chiffre d'affaires en baisse de 4,6% au troisième trimestre. Le groupe se veut aussi confiant pour 2009.

 

Pour finir, un détour par les devises et les marchés pétroliers. Sur les changes, l'euro vaut ce matin 1,2707 dollar. De leur côté, les cours du pétrole poursuivent leur baisse. Le baril de WTI s'échange contre 63,97 dollars et le baril de Brent est à 61,47 dollars.

 

 

 

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :