La Bourse de Paris reprend en hausse

 |   |  328  mots
Après la trêve de Noël, la Bourse de Paris a rouvert ce lundi en hausse, pour une séance qui s'annonce très calme. Le CAC prend 1,23% à 3.155 points dans les premiers échanges.

A l'ouverture, les valeurs financières et automobiles soutiennent le marché. C'est Axa qui signe la meilleure performance du CAC, en hausse de 4,04% à 15,58 euros. L'assureur est suivi de Société Générale (+3,31% à 34,66 euros), et de Crédit Agricole (+2,53% à 8,10 euros).

BNP Paribas prend 0,24% à 29,57 euros. Dexia est stable à 2,70 euros. La Caisse des Dépôts, qui détient 17% de la banque, serait favorable à une scission du groupe, selon les Echos de vendredi. Sur le SRD, Natixis est également dans le vert, en progression de 0,5% à 1,25 euro. Le groupe a annoncé qu'il allait réduire drastiquement ses effectifs de son bureau de Tokyo.

 

Bon début de journée également pour le secteur automobile, très attaqué ces dernières semaines. Michelin gagne 2,45% à 36,45 euros, Peugeot progresse de 2,3% à 11,66 euros et Renault de 2% à 17,44 euros.

 

EADS affiche un gain de 1,9% à 79,68 euros. Selon des informations de la Tribune, Airbus, la filiale du groupe européen, va retrouver sa place de premier constructeur aéronautique mondial face à Boeing en 2008.

 

Dans les premiers échanges, Alcatel-Lucent et Schneider-Electric sont également bien orienté. L'équipementier télécoms prend 1,97% à 1,55 euro, tandis que Schneider est en hausse de 2,25% à 51,05 euros.

 

Le secteur pétrolier et parapétrolier profite de la forte remontée des cours du brut. Total, la première capitalisation du CAC progresse de 2,5% à 38,95 euros. Vallourec prend 1,9% à 79,76 euros. Sur le SRD, CGG Veritas est en hausse de 3,82% à 10,35 euros, Technip gagne 3,90% à 20,75 euros et Maurel et Prom prend 2,5% à 7,8 euros.

 

Du côté des baisses, Lagardère souffre du ralentissement annoncé du marché publicitaire en 2009. Le titre perd 1,22% à 28,24 euros. Bouygues, la maison-mère de TF1 est également en baisse de 1,22% à 29,45 euros. Ces deux valeurs sont les plus forts replis du CAC. Sur le SRD, TF1 est en recul de 0,6% à 10,36 euros.

 

Pour finir, les cours du brut sont en nette hausse. Le baril de WTI s'échange contre 39,66 dollars et celui de Brent contre 40,20 dollars.

Du côté des devises, l'euro vaut 1,4241 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

 

 



 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :