Huitième séance consécutive de baisse pour le CAC 40

 |   |  365  mots
Le rebond aura été de courte durée à la Bourse de Paris. Le marché parisien est retombé dans le rouge en fin de journée, affecté par le net repli de Wall Street. A la clôture, le CAC 40 recule de 0,41% sous les 2.700 points, à 2.696 points précisément. C'est sa huitième séance consécutive de baisse.

Accor réalise ce soir le plus fort repli de l?indice parisien, chutant de 6,24% à 28,48 euros. Les résultats 2008 du groupe hôtelier et de services, en nette baisse, n?ont pas convaincu.

Les valeurs dites "utilities", considérées comme défensives, s?affichent également toutes dans le rouge. GDF Suez recule de 3,79% 24,87 euros, EDF perd 3,3% à 30,75 euros. Veolia recule de 2,38% à 15,40 euros et son concurrent Suez Environnement cède 2,68% à 11,45 euros.

Sanofi-Aventis recule également de 1,18% à 43,68 euros. Le groupe a annoncé le succès de son offre sur le fabricant de médicament générique tchèque Zentiva.

Axa a loupé son rebond aujourd?hui et termine de nouveau en baisse de 3,76% à 7,36 euros. Le titre a plongé de 35% sur les cinq dernières séances.

Le reste du secteur financier clôture en ordre dispersé. Crédit agricole recule à peine de 0,03% à 7,45 euros. Dexia progresse pour sa part de 0,58% à 1,72 euro, après avoir pris jusqu?à plus de 8% en séance. Société Générale gagne 1,43% à 24,10 euros et BNP Paribas bondit même de 5,21% à 24,25 euros.

A noter également les belles progressions de PPR, qui prend 5,58% à 46,73 euros, signant la plus forte hausse du CAC, et de Michelin, qui s'adjuge 5,43% à 26,80 euros. On a appris que la banque suisse UBS est montée à 5,36% du capital du groupe de pneus.

En dehors du Cac, Nexity s?envole de 13% à 13,30 euros. Le promoteur immobilier a publié des comptes annuels en net recul mais les prévisions pour 2009 sont moins pessimistes que prévu. Surtout, le groupe voir repartir le marché en 2010.

Rhodia progresse également de 2,12% à 2,79 euros. Le groupe de chimie a annoncé des résultats en nette baisse pour 2008, mais conformes aux attentes. Il annonce un plan d?économies de 150 millions d?euros d?ici 2011, qui se traduira notamment par des réductions d?effectifs.

Sur les marchés pétroliers, les cours du pétrole restent en petite hausse après la publication de stocks américains contrastés. Le baril de WTI repasse au dessus des 41 dollars, à 41,11 dollars. Le baril de Brent vaut, lui, 43,27 dollars.

Sur le marché des devises, l?euro est repassé en dessous de 1,28 dollar. 1 euro vaut 1,2749 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
POINT DE CHUTE à 1 500 POINTS - peut être meme moins, les défaillances ( faillites ) inéluvctables des PME de moins de 250 salariés vont entrainer des ECRITURES DE PROVISIONS POUR CREANCES IRRECOUVRABLES dans des proportions ENORMES - LES BANQUES n'ont pas fini d'annoncer des pertes ... et certains grands groupes industriels VONT PERDRE à la fois DES FOURNISSEURS et DES CLIENTS ... l'effet de cisaillement va etre colossal !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'etait ineluctable, le betise humaine dans toute sa splendeur ! depuis que la speculation rapporte plus que le fruit du travail collectif, rien ne va plus... et rien n'ira plus jamais comme avant, croyez moi !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le Cac40 devrait baisser jusqu'à 2500 points, voire 2400. Mais pas au delà.
Je ne vois pourquoi sont contents de voir le CAC chuter......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :