La Bourse de Paris termine dans le rouge

 |   |  511  mots
La Bourse de Paris signe une séance entièrement dans le rouge aujourd'hui. A la clôture, le CAC 40 recule de 0,95% à 3.263 points.

Saint-Gobain a été toute la journée la lanterne rouge du CAC, chutant de 6,56% à 25,37 euros. Le titre est affecté par les mauvais résultats annoncés par son concurrent britannique Wolseley.

Globalement, l?ensemble des valeurs de la construction est mal orienté, après la publication de chiffres de l?immobilier moroses en France et aux Etats-Unis. Bouygues chute notamment de 5,4% à 29,02 euros, Vinci perd 1,7% à 34,16 euros et Lafarge cède 0,58% à 47,02 euros.

Le secteur financier contribue aussi à la baisse de l?indice parisien. L?ensemble des valeurs sur le CAC termine dans le rouge. On retiendra en particulier Axa qui abandonne 3,96% à 13,11 euros.

Pour sa part, le secteur du luxe est affecté par le dépôt de bilan de la maison de haute couture Christian Lacroix. PPR abandonne 3,04% à 59,15 euros et LVMH abandonne 1,55% à 58,57 euros.

EDF fait toujours l?actualité. Déjà en baisse hier, le titre recule encore de 2,21% à 37,62 euros. L?électricien a précisé que son emprunt auprès des particuliers se fera à un taux d?intérêt de 4,5% et sera d?une durée de 5 ans.

Pernod Ricard procède, lui, à un emprunt obligataire de 800 millions d?euros. L?action cède 1,93% à 43,40 euros. Le groupe a déjà réalisé une augmentation de capital d?1 milliard d?euros.

Peu de hausses aujourd?hui. A la clôture, c?est ArcelorMittal qui termine en tête du CAC, après avoir déjà pris plus de 5% hier. Le titre bondit ce soir de 3,5% à 23,36 euros, grâce à la hausse des cours des métaux.

Air France-KLM poursuit aussi son chemin dans le vert. Déjà bien orienté hier, le titre gagne encore 2,43% à 11,39 euros.

Pour sa part, Sanofi-Aventis avance de 1,4% à 45,01 euros. Le groupe pharmaceutique a conclu une alliance mondiale exclusive avec le laboratoire américain Exelixis pour des traitements contre le cancer.

Sur le reste du SRD, Safran cède 3,06% à 9,22 euros. Le spécialiste de l?aéronautique et de défense a pourtant confirmé ses objectifs pour 2009.

TF1 recule aussi ce soir de 1,88% à 7,84 euros. Le groupe négocie le rachat des chaînes de la TNT du groupe AB, TNT et NT1. Mais les investisseurs jugent le prix, 192 millions d?euros, trop élevé.

Pour sa part, Ubisoft perd 2,63% à 14,27 euros. Le groupe de jeux vidéo a publié un bénéfice net en baisse de 37% pour son exercice 2008-2009.

Sur les marchés pétroliers, le baril de WTI américain s?est envolé au dessus de la barre des 64 dollars et se rapproche même ce soir des 65 dollars. Il s?échange contre 64,67 dollars à New York. Le baril de Brent de la Mer du Nord vaut lui 64,02 dollars. A noter que l?Opep a décidé aujourd?hui de laisser sa production inchangée.

Les cours du pétrole sont aussi dopés par un nouvel accès de faiblesse du dollar. Le billet vert s?est replié après la publication d?une hausse plus forte que prévu des biens de commandes durables aux Etats-Unis. Ce soir, 1 euro vaut 1,3960 dollar.

(également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :