La Bourse de Paris repasse au-dessus des 3.800 points

 |   |  444  mots
Encore hésitante à mi-séance, la Bourse de Paris a retrouvé des couleurs dans le sillage de la progression enregistrée à Wall Street. A la clôture, le CAC 40 termine même en forte hausse de 2,3% et repasse les 3.800 points, à 3.825 points précisément.

Société Générale grimpe de 4,66% à 55,45 euros. La banque serait en train de procéder à un placement obligataire.

Le secteur de la construction a aussi été plébiscité par les investisseurs. Saint-Gobain bondit de 4,78% à 35,04 euros, Lafarge prend 3,55% à 61,50 euros, Vinci s'adjuge 3,49% à 39,45 euros et Bouygues progresse de 3,31% à 35,11 euros.

De son côté, STMicroélectronics se rattrape après avoir bien baissé ces dernières séances. Le titre gagne 4,05% à 6,55 euros.

Carrefour est aussi bien orienté, gagnant 3,08% à 31,80 euros. Selon Le Monde daté de mardi, les deux principaux actionnaires, Colony Capital et Bernard Arnault auraient demandé au distributeur de céder ses activités dans les pays émergents.

Egalement dans le vert, on retiendra GDF Suez qui prend 3,28% à 30,57 euros. Le groupe a annoncé un nouveau contrat écologique en Chine. Par ailleurs, les prix du gaz ne devraient pas baisser au 1er octobre.

Pour sa part, EDF s'octroie 2,48% à 39,89 euros. Henri Proglio, le PDG de Veolia, a officiellement été nommé à la tête de l'électricien. Veolia doit réunir ce soir un conseil d'administration pour examiner un éventuel changement de gouvernance. Le titre Veolia progresse de 1,2% à 26,23 euros.

Danone est aussi en hausse après une note positive de Citigroup. Le titre est en hausse de 1,73% à 41,35 euros

Sur le reste du SRD, Ingenico s'envole carrément de 6,13% à 18,34 euros. Plusieurs broker ont confirmé leur recommandation à l'achat sur la valeur.

En forte baisse à mi-séance, Vallourec parvient à terminer en légère hausse, prenant 0,73% à 117,25 euros. L'action souffre des déclarations du président du directoire Philippe Crouzet. Ce dernier a indiqué aux Echos s'attendre à une baisse significative de la marge opérationnelle pour les prochains trimestres. Par ailleurs, Bank of America-Merrill Lynch a abaissé sa recommandation à neutre.

Pernod Ricard figure aussi dans le bas du tableau. L'action ne gagne que 0,5% à 54,10 euros. ING est passé à vendre sur le titre.

Essilor termine pour sa part carrément dans le rouge, pénalisé par son caractère défensif. Il recule de 0,98% à 37,96 euros. C'est la seule valeur en baisse ce soir sur le CAC 40.

Sur le SBF 120, la tendance s'est retournée sur Club Méditerranée. En hausse à mi-séance, l'action cède finalement 1,93% à 15,73 euros sur des prises de bénéfices. L'homme d'affaires Christian Audigier a confirmé son intérêt pour le Club Med et pourrait investir 5 à 10 millions d'euros dans le groupe de tourisme.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut repartent à la hausse ce soir. Le baril de WTI américain s'échange contre 67 dollars à New York. Le baril de Brent de la Mer du Nord vaut 65,75 dollars.

Côté devises, l'euro reprend du terrain face au billet vert. 1 euro vaut 1,4638 dollar.

(également disponible en vidéo)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour,
Quelqu'un saurait-il me dire où je peux trouver le PER moyen des actions du CAC40?
Merci d'avance

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :