ArcelorMittal prévoit de nouvelles réductions de capacités, le titre recule

 |   |  249  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
ArcelorMittal confirme envisager une nouvelle réduction d'effectifs en 2010. Selon la presse et les syndicats, le groupe pourrait supprimer 10.000 emplois afin de reconquérir des parts de marché perdues en Europe. En Bourse, le titre a d'abord progressé avant de tomber dans le rouge.

ArcelorMittal va encore réduire ses capacités. Le numéro un mondial de la sidérurgie a confirmé ce lundi envisager de réduire à nouveau ses effectifs mondiaux, sans toutefois confirmer le chiffre de 10.000 suppressions de postes avancés par le quotidien Les Echos et les syndicats.

"Il y a eu des discussions sur la possibilité d'une réduction globale des effectifs l'an prochain" lors d'un comité d'entreprise européen, qui s'est déroulé les 9 et 10 décembre, a ainsi déclaré un porte-parole du groupe, qui précise que la baisse des effectifs devrait résulter "principalement de départs naturels et d'une optimisation de la production".

En Bourse, le marché a d'abord apprécié mais l'action ArcelorMittal est par la suite repassée en territoire négatif. A la clôture, le titre recule de 0,44% à 28,55 euros pour signer une des rares baisses du CAC 40 ce lundi.

Selon les syndicats, la France ne devrait cependant pas être concernée par ce plan. En un an, le nombre de salariés du géant industriel dans le monde a été réduit de 39.000 personnes pour passer à 287.000. Le but de cette opération est une réduction des coûts de production qui devrait permettre de regagner des parts de marché perdues dans un contexte d'intensification de la concurrence.

Le groupe de sidérurgie prévoit cependant une reprise de l'activité au second semestre 2010 qui devrait permettre aux installations de fonctionner à 70% de leurs capacités contre 50% cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :