Alstom s'accorde les faveurs du marché

 |   |  322  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
Le titre d'Alstom est très plébiscité ce jeudi à la Bourse de Paris où avec un bond de 13,21% vers 15h30 il s'adjuge la tête du CAC 40. Lors de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre de son exercice décalé 2011-2012, le groupe industriel a confirmé ses objectifs annuels.

Baisse moins marquée des revenus au troisième trimestre et amélioration de la marge opérationnelle au second semestre de l'exercice fiscal en cours. Alstom a agréablement surpris les investisseurs lors de son point d'activité trimestriel. Tant et si bien qu'en Bourse, le titre s'envolait vers les 15h30 de 13,21%. Et ce dans un volume d'affaires non négligeable : plus de 5,5 millions de titres ont été négociés, soit trois fois plus que la moyenne à 200 jours et l'équivalent de 1,9% du capital. 

Au-delà de cette bonne tenue de l'activité lors du troisième trimestre fiscal (période courant d'octobre à décembre), les investisseurs ont applaudi à deux mains les perspectives dévoilées par le groupe. Sur les trois premiers mois 2012, soit le dernier de l'exercice 2011-2012, le groupe table sur "un fort niveau de commandes" et des ventes "en net progrès" par rapport aux trimestres précédents. Au troisième trimestre les ventes du groupe ont reflué de 7,1% d'une année sur l'autre à 4,87 milliards d'euros après un recul respectivement de 12,4% et 7,7% lors des premier et deuxième trimestre.

"Les opportunités en cours ainsi que les contrats déjà attribués, qui représentent plus d'un milliard d'euros et devraient entrer en vigueur avant la fin de l'exercice fiscal, nous permettent d'anticiper au quatrième trimestre un fort niveau de commandes", a estimé le PDG Patrick Kron, cité dans un communiqué.

En outre, le spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport a confirmé son objectif d'une marge opérationnelle comprise entre 7% et 8% sur l'ensemble de l'exercice. La reprise d'activité attendu lors des trois prochains mois et les efforts en matière de coûts devraient permettre "amélioration de la performance opérationnelle dans la seconde partie de l'exercice" indique le communiqué. A l'issue du premier semestre, le résultat opérationnel était ressorti à 627 millions d'euros faisant apparaître un taux de marge de 6,7%.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :