Arnaud Montebourg joue au Père Noël pour Hybrigenics

 |   |  600  mots
(Crédits : © 2009 AFP)
La société biopharmaceutique Hybrigenics a annoncé la requalification partielle d'une avance remboursable en subvention, pour un montant de 0,96 million d'euros, par le ministère du Redressement productif.

Hybrigenics, société spécialisée dans la recherche ainsi que le développement de médicaments contre les maladies prolifératives comme le cancer, avait reçu entre 2002 et 2005 une avance remboursable de 1,37 million d'euros de la part du ministère de l'Industrie de l'époque dans le cadre d'un programme de collaborations de grande échelle entre recherche publique et industries de biotechnologie. Hybrigenics a notamment participé à un projet de comparaison d'interactions protéine-protéine chez l'homme et chez un animal modèle : Drosophila melanogaster, la mouche du vinaigre.

La société pharmaceutique explique que « les résultats ont contribué à 27 articles dans des journaux scientifiques de très haut niveau comme Cell et Nature Cell Biology. Ils ont également permis d'élaborer la carte d'interactions entre protéines de drosophile la plus détaillée encore à ce jour. » Mais, ajoute en revanche Hybrigenics « aucune cible thérapeutique humaine brevetable, homologue à une interaction protéine-protéine chez la drosophile et qu'Hybrigenics aurait pu inclure à son pipeline de recherche, n'a toutefois été identifiée ».

C'est la raison pour laquelle Hybrigenics a sollicité le statut de succès partiel pour le projet, et donc demandé la requalification partielle de l'avance en subvention. Le ministère du Redressement Productif a pris en considération la requête d?Hybrigenics. Ainsi, en juin dernier, le ministère a demandé le remboursement de seulement 30% (0,41 million d'euros) des fonds avancés ( 1,37 million). La différence (0,96 million) devient donc une subvention qui sera comptabilisée comme revenu exceptionnel sur le premier semestre 2012.

Une requalification aux effets notables

Pour Rémi Delansorne, directeur général d'Hybrigenics, cette requalification va « substantiellement améliorer [le] résultat comptable » de la biopharma. Et cette subvention viendrait à point nommé. A l?issue de l?année écoulée, la société cotée sur Alternext avait accusé une perte nette qui s?élevait à 2,1 millions d?euros. Mais signe encourageant pour Hybrigenics, elle a été divisée par deux en un an. Au 30 juin 2012, la trésorerie d'Hybrigenics s'élevait à 4,2 millions d'euros, soit 1,5 million d?euros de plus qu?à la fin 2011. Le groupe a musclé sa trésorerie en levant un total de 3,8 millions d'euros : 3,3 millions lors de deux placements privés successifs au mois de mars et 0,5 million à l'occasion de tirages sur fonds propres auprès du fonds américain Yorkville en janvier et en février. Sur cette ligne de financement, 8,2 millions d'euros restent encore disponibles. Hybrigenics s?est félicité d?avoir un niveau de trésorerie à son plus haut niveau depuis fin 2007, juste après l?introduction en Bourse du groupe. C?était exactement le 28 décembre 2007, la biopaharma faisait son entrée en Bourse à un prix de 5,01 euros «malgré une conjoncture boursière particulièrement difficile»

Mais l?état de grâce post-introduction en Bourse ne dura que quelques semaines, le titre a été renvoyé au tapis jusqu?à perdre plus de 50% de sa valeur en moins d?un an d?existence sur Alternext. Puis, le dossier était de nouveau entouré, revenant même au contact des 4 euros en octobre 2009. La cotation d?Hybrigenics passée en continu, n?était pas étrangère à ce regain d?intérêt sur le titre. Depuis, l?action de la biopharma perd du terrain, beaucoup de terrain. Début juin, un échec clinique sur le psoriasis a mis le titre en difficulté. Un plus bas historique à 0,79 euro a même été touché en séance du 31 juillet dernier. Si les nouveaux essais cliniques sur l?inécalcitol s?avèrent concluants, le titre pourrait jaillir à nouveau?

 

Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :