Valeurs suspendues : à quoi faut-il s'attendre ?

 |   |  482  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Lors d'une séance boursière, il arrive que certains titres qui cotent en continu soit « suspendus de cotation », pour différentes raisons. Cette suspension et ces raisons auront ensuite des conséquences sur l'évolution du titre. Mais qui ne sont pas forcément faciles à anticiper.

Il y a deux raisons qui peuvent expliquer la suspension de la cotation. Le titre a pu franchir un seuil de réservation. Il peut arriver, lorsqu'il y a trop de demandeurs ou de vendeurs à tout prix, que le carnet d'ordre se trouve soudainement très déséquilibré. Le cours va alors brutalement décaler à la hausse ou à la baisse. Pour rétablir rapidement ces déséquilibres, la société Euronext a mis en place des seuils de réservation, à la hausse et à la baisse. A l'ouverture, ces seuils sont fixés à plus ou mois 10% du cours de clôture. Euronext va ensuite mettre à jour ces seuils plusieurs fois dans la journée. Mais lorsqu'une hausse ou une baisse est trop brutale, un seuil sera touché. La cotation est donc suspendue pendant quelques minutes, le temps qu'Euronext redéfinisse de nouveaux seuils de réservation.

C'est ce qui est arrivé au titre Eiffage ce jeudi 29 Novembre, qui a été réservé à la hausse en matinée après une hausse de 10%. Le titre se serait apparemment envolé après le franchissement d'un seuil technique.

Attention à ne pas acheté trop haut et trop tard

La réservation à la hausse empêche le titre de continuer à grimper. Par conséquent, lorsque la cotation reprend, la hausse continue. Le 13 Novembre, le titre Pages Jaunes a été réservé à la hausse, suite à l'annonce d'un accord avec ses créanciers sur sa dette. Le titre a fini la journée en hausse de 19% et a été à nouveau réservé à la hausse le lendemain. Mais la hausse ne se poursuit pas forcément les jours suivants.

Le 20 Septembre, suite à une décision de justice favorable, le titre Recylex a été plusieurs fois réservés à la hausse et a fini la journée à +50% de gains ! Cependant, il était en hausse de 80% pendant cette journée, puis a pas mal baissé les jours suivants, enregistrant une baisse de près de 20%. Si une réservation à la hausse est donc indéniablement un signe positif pour un titre à très court terme, il faut faire attention à ne pas acheté trop haut et trop tard. On peut faire les mêmes conclusions sur les réservations à la baisse. Le 13 Août, Archos a été suspendu à la baisse suite à de mauvais résultats. Le titre a continué sa chute pendant quelques semaines, puis a rebondi et a dépassé aujourd'hui son niveau de clôture du 13. L'autre cas de suspension intervient lorsque la société à une annonce à faire. Elle va donc prévenir Euronext qui suspendra la cotation jusqu'à l'annonce. On a eu récemment le cas d'Harvest (acquisition), Rougier (transfert sur Alternext), Gaussin (Profit Warning) ou encore BCI navigation (Mise en liqudation). Dans ces cas là, les réactions des cours divergent. Tout dépend bien sûr de l'annonce qui va être faite...

  Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :