On touche le fond

 |   |  339  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Il va falloir que les leaders Européens se bougent car la situation devient catastrophique et l'Europe est devenue incontrôlable. Il n'y a toujours pas de pilote dans l'avion alors qu'il y a des décisions essentielles à prendre. Les investisseurs paniquent. La croissance mondiale ralentit. Il est peut être temps de trouver une solution...et de rebondir!!

SAUVE QUI PEUT

La semaine qui vient de passer a été celle de la panique complète. Les investisseurs internationaux fuient la zone euro. Les Européens se réfugient en Allemagne. Et personne ne semble décidé à faire un effort.

MERKEL TOUJOURS ENERVEE

Elle n'a toujours pas digéré le dernier sommet Europen où notre président normal a préféré l'attaquer de front plutôt que de chercher un compromis. Ce week end encore elle a repris sa litanie sur les euro bonds. Elle vivante, il n'y aura pas d'euro bonds, voilà ce qu'elle a affirmé en substance.

DES LEADERS EUROPEENS PERDUS

Entre Merkel qui a fait un blocage, Hollande qui est concentré sur les législatives et ne sait pas que l'Europe dérive, Rajoy qui continue à refuser de demander de l'aide alors que l'Espagne se noie, les Grecs qui font les malins, on a envie de jeter l'éponge sur cette Europe désunie.

LES TAUX ALLEMANDS NEGATIFS

Il faut payer pour confier son argent à l'Etat Allemand. On a eu des taux zéros, maintenant on a des taux négatifs tant l'afflux de capitaux en Allemagne est massif.

BARACK OBAMA EST UN MAUVAIS GESTIONNAIRE

C'est ce qu'affirme Mitt Romney après des chiffres de l'emploi très médiocres vendredi. Et les Américains commencent à le croire. Barack Obama est un bon show man mais pas un bon gestionnaire. Les Etats Unis n'ont jamais connu une reprise aussi médiocre en sortie de crise depuis la crise de 29...

C'EST DE LA FAUTE A L'EUROPE

Barack Obama a choisi sa ligne de défense. Non, je ne suis pas nul, non je suis pas bon qu'à faire des discours en souriant avec mes manches de chemises relevées. Si l'économie Américaine ne décolle pas, c'est de la faute à ces Européens qui n'arrivent pas à se mettre d'accord pour savoir si ils veulent sauver l'euro.

IL FAUT BAISSER LES DEPENSES DE L'ETAT EN FRANCE

Après l'Europe, après...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/06/2012 à 22:04 :
les grecs font les malins' ça donne envie de gerber. Je préfère largement les articles du geab que ce ramassis de connerie.
Quel a été le rôle de Lehman Brothers dans le magouillage des comptes grecs pour leur entree dans l'euro ?
Quels sont les conseillés economistes d 'Obama ?
si ce n'est la même clique depuis 35 ans et qui nous ont foutu dans cette merde (voir le film 'inside job')

Nous ne faisons que de payer les consequences de ces putains de choix économiques court-termistes. Et vous souhaiteriez que ça continue ?

a écrit le 04/06/2012 à 16:04 :
Grès bon comme toujours.
a écrit le 04/06/2012 à 11:13 :
Merci pour cet excellent artiicle: on voit clairement que l'europe est une lanterne rouge pour la croissance du monde. Pourquoi les chinois pourraient-ils faire des excédents et nous seulement des dettes? Obama lui-même, président de la première démocratie le dit, l'Europe est nulle!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :