Les Marchés russes en déroute

 |   |  199  mots
On se demande ce qui pourrait faire plier Poutine et l'amener à la raison. Surement pas Obama en pâle copie de JFK dans la crise des missiles de Cuba. Ni les leaders européens et leurs menaces de sanctions. Non, ce qui pourrait faire plier Poutine, c'est la chute du rouble et la chute de la Bourse Russe. Une vraie déroute hier qui continue encore ce matin.

MonFinancier


Le rouble continue à baisser ce matin
Il est au plus bas contre le dollar. Au total 10% depuis le début de l'année. Les actions Russes ont elles connu une véritable déroute hier avec une baisse de plus de 10%, du jamais vu depuis la crise de 2008. Les évènements d'Ukraine n'ont cependant fait qu'accélérer un mouvement de défiance vis-à-vis de la Russie. En 2013 les investisseurs internationaux avaient déjà massivement quitté le pays.

Pour quelles raisons ?
D'une part le mouvement global de sortie des investissements dans les pays émergents. Mais aussi les craintes sur la croissance Russe déjà sous pression et un modèle économique et politique fragilisé.

Est-ce que les marchés Russes vont continuer à souffrir ?
Si l'Europe impose des sanctions, probablement un peu. Mais il y a un paradoxe. La crise Ukrainienne provoque un rebond du pétrole et des marchés de l'énergie, ce qui profite largement à la Russie. Il va sûrement y avoir quelques investisseurs contrarians qui font commencer à se mettre long sur le rouble ou la Russie. Une stratégie à haut risque mais qui peut se révèler payante à moyen terme.

Lire la suite

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/03/2014 à 12:02 :
Analyse limite sachant que vu l'énormité des réserves de dollars que Poutine a sous la main, il a de quoi soutenir le "siège" de sa monnaie pendant de longs mois. Pour peu que la Chine accompagne l'air de rien le mouvement de vente de dollar, le tout couplé avec les QE américains, le stratège US va se trouver lui-même coulé dans sa monnaie.

Les Russes retiennent très vite les leçons appliquées par les US au monde et s'y préparent: c'est très bien pour nous aussi d'avoir un monde muiltipolaire un peu plus équilibré avec des US moins arrogants.
a écrit le 04/03/2014 à 18:51 :
Soyez plus réactif, la bourse Russe a rebondi de 5% ce soir
Ne sombrez pas dans la campagne anti Russe !
a écrit le 04/03/2014 à 15:59 :
L'Ukraine ne craint rien comme chacun sait l'Union européenne et les Etats-Unis l'a protège et la France en tête bien entendu.
a écrit le 04/03/2014 à 11:57 :
Encore un évènement qui me prouve que les marchés sont manipulés, que se soient ceux des devises ou des matières premières. Le fait que la Russie renforce ses positions devrait au contraire inciter les investissements dans ce pays qui a un très fort potentiel de développement. Etonnamment, c'est l'inverse qui se produit.
Réponse de le 04/03/2014 à 12:55 :
Les marchés ne supportent pas l'incertitude et la situation ukrainienne apporte énormément d'incertitude. Il y a un risque à investir en Russie mais qui sera très certainement payant mais il y a un risque et les marchés aiment encore moins risques + incertitudes.
Réponse de le 13/03/2014 à 1:59 :
Il n'y a aucune incertitude. Tout le monde se fout de l'Ukraine, sauf la Russie qui veut réparer une situation qui lui a échappé il y a 20 ans. Donc oui les marchés sont totalement irrationnels. Manipulés, non, pas vraiment : ça sous-entendrait qu'ils vont dans une direction définie, alors que c'est le chaos pur.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :