Paris salue la publication d'Innelec Multimedia

 |  | 264 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : reuters.com)
Le chiffre d'affaires en hausse de 29,2% de Innelec Multimedia fait réagir les marchés. Le titre s'envole.

MonFinancier

Innelec Multimedia bondit de 3,56% à 6,11 euros après la publication d'un chiffre d'affaires en hausse de 29,2% à 17,7 millions d'euros pour son premier trimestre 2014/2015, contre 13,7 millions d'euros à la même période un an plus tôt.


Pour rappel, Innelec Multimédia fait parti des plus importants distributeurs français de logiciels de loisirs et de produits multimédias. Les ventes de logiciels pour consoles de jeux et accessoires représentent à elles seules 82,2% du chiffre d'affaires.

La sortie de consoles nouvelles générations et notamment le carton planétaire de la PS4 vendue par Sony à plus de 10 millions d'exemplaires a boosté par la croissance du chiffre d'affaires du français.

Le groupe souligne dans son communiqué de presse que "la reprise des approvisionnements plus réguliers en consoles de nouvelle génération a permis de redynamiser les ventes », tout en prenant soin de préciser que "cette hausse du chiffre d'affaires doit être relativisée car le premier trimestre de l'exercice précédent avait été particulièrement faible."

Pour la suite de l'exercice, le groupe affiche sa confiance :

« L'exercice 2014/2015 va profiter de la montée en puissance progressive des nouvelles consoles et sera marqué par la poursuite du développement de la marque Konix, notamment sur les accessoires de la mobilité.».

Le courtier Gilbert Dupont a confirmé ce matin sa recommandation "Accumuler" et son objectif de cours de 6,7 euros après cette publication conforme à ses attentes. Le titre gagne quant à lui 24,7% depuis le 1er janvier.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct
MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :