Le démembrement d'Hollande continue

 |   |  325  mots
(Crédits : Reuters)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

MonFinancier

Non seulement il s'effondre mais il part en morceaux. Cette semaine, il va sûrement perdre son bras droit, son secrétaire général de l'Elysée, Jean Pierre Jouyet qui aurait comploté avec ce bon Fillon. Que c'est beau la politique...

Tout cela retarde la "révolution" économique dont nous avons besoin. Il est temps que nous manifestions pour une croissance pour tous.

MOBILISATION GÉNÉRALE: ENFIN !
Le Medef et la CGPME ont enfin décidé de se mobiliser et d'organiser des protestations d'entrepreneurs. J'ai hâte de pouvoir manifester ma colère et mon anxiété dans la rue. Un Mai 68 d'entrepreneurs, ça aurait de la gueule.

INVESTISSEMENT: MOINS 3%
Selon les Echos, les industriels Français prévoient de réduire de 3% leurs investissements en 2015. Du jamais vu. Pas de consommation donc pas de demande. Pas de demande donc pas d'investissement. Le cercle vicieux de la perte de confiance. Tous à la manif ! (il faut que je commence à réfléchir à des slogans... On peut commencer par "libérez la croissance", soft mais sympa...ça va m'occuper la semaine)

LE SPECTRE DE LA RUSSIE
La situation en Ukraine se détériore à nouveau. Les sanctions et la crise qui s'étend en Russie n'ont pas calmé Poutine. Au contraire. Et la situation économique et financière devient explosive. Pour la Russie bien sûr avec l'effondrement du rouble et la hausse des taux d'intérêt mais pour la zone euro, Allemagne en tête. Effrayant mais passionnant.

LE ROUBLE
La politique de Poutine en Ukraine est en train de provoquer une crise économique et peut être financière en Europe. Les sanctions des États Unis et de l'Europe couplées à la chute brutale des cours du pétrole sont un véritable tremblement de terre pour l'économie Russe. Illustration, le rouble. En chute libre...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/11/2014 à 11:38 :
LES DÉLOCALISATIONS Avant qui était au pouvoir
a écrit le 11/11/2014 à 15:33 :
Vu le résultat flagrant et époustouflant des socialistes à mi mandat , il aurait dû démissionner mais tous ceux derrière qui sont à la gamelle ne veulent pas et poussent à la fin du quinquennat .
a écrit le 11/11/2014 à 11:57 :
les grands patrons du cac 40 ne paient presque pas d'impots.
Réponse de le 11/11/2014 à 18:02 :
Et alors? Payez des impôts n'est pas une spécialité française lorsque seulement la moitié des citoyens français paie des impôts sur le revenu. Puis payer des impôts pour financer notre misérable caste politique...
a écrit le 11/11/2014 à 11:54 :
et en cas d élection d hollande la France est attaquée par les marches financiers ?
a écrit le 11/11/2014 à 9:05 :
La glissade de la France continue et continuera.
Tout un chacun sait qu’il ne faut surtout pas « bouger » en France, sauf de connaître les affres des prélèvements supplémentaires toujours en augmentation.. simple et indéniable constat.. et de s’exposer bêtement aux multiples décisions porteuses de limitations de créations de richesses.
Attendons puisque c’est ainsi, continuons à réduire notre voilure et voyons ce qu’il adviendra, puisque c’est notre devise.
L’arrêt semble pour … bientôt.. la force cinétique de notre richesse passée ne dure qu’un certain temps .
Attendons.
a écrit le 10/11/2014 à 15:51 :
J'ai du mal à saisir ce que font ces commentaires sur Marc Fiorantino, qui présente les implications financières dans un journal de finance pour ceux qui en ont besoin. C'est sa liberté. Si cela ne plait pas lisez pas. Simple mon cher Watson.
a écrit le 10/11/2014 à 14:59 :
Je ne sais pas s'il faut se réjouir des problèmes que rencontre,que l'on a créés a la Russie.Non seulement la Russie est un marché proche pour l'Europe,et en ce moment c'est pas du luxe,mais politiquement,si on veut un minimum d'autonomie pour l'Europe,elle pourrait être un contrepoids de l'Amérique.On a choisi de mettre tous les oeufs dans le même panier américain.Avec le traité transatlantique qui se profile,on risque de le regretter:(je parle évidemment du populo,pas de la finance)
a écrit le 10/11/2014 à 14:01 :
M Fiorentino vous êtes au même niveau que François Hollande et tous les autres droite et gauche confondus. Tout cela va mal finir pas pour vous bien sur qui êtes très intelligent puisque vous passez votre temps a donner des leçons à presque tout le monde sauf à vos a vos copains du MEDEF. Mais comme les autres votre heure de gloire viendra peut être place de grève.
a écrit le 10/11/2014 à 10:35 :
Ridicule,un patron ça ne manifeste pas.C'est dégradant .Quand on a le pouvoir de dire niet et bien on dépose le bilan et on se casse.Ou on se reclasse dans la fonction publique.
a écrit le 10/11/2014 à 10:30 :
Pas besoin de manifester dans un pays hostile au patronat:il suffit de ne plus investir,embaucher,hiberner et enlever l'oxygène(les finances) au gouvernement qui s'éteindra de tout seul.
a écrit le 10/11/2014 à 10:19 :
Chouette! Succès assuré. Je prévois au moins 100 000 spectateurs rigolards dans la rue. N'oubliez pas les cartons d'invitation. Y aura-t-il des petits fours à la fin de la manif?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :