Ah...Une bonne grève

 |   |  336  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

On pensait que Macron était capable de tous les miracles. Et que les bonnes vieilles grèves qui plombent les journées des usagers des transports en commun faisaient déjà partie du monde d'avant. Mais en fait, non.

LA PREMIÈRE ÉPREUVE
La grève des fonctionnaires et des cheminots va être suivie de près. C'est la première grande épreuve sociale de Macron et elle donnera le ton des prochaines grèves, notamment de la SNCF. Première réelle épreuve pour Macron, mais test également pour les syndicats qui tentent désespérément de rebondir depuis les élections. Bon courage à ceux qui sont touchés.

LE TTSO DE LA SEMAINE
Le contre-pari (rien ne va plus).
C'est le plan de Macron. Le Canard Enchaîné révèle mercredi que le PR a expliqué "en petit comité" le vrai motif de son recours aux ordonnances pour réformer la SNCF : "les grèves durent pendant tout le temps du débat parlementaire", avec la procédure normale "on en aurait eu pour 6 mois de bordel (...) là ça sera au plus 2 mois, car, généralement, quand le texte est adopté, les grèves s'arrêtent". Pour sa première grève, le PR aura-t-il la chance du débutant ?
Toujours selon la même source, l'exécutif est même encore plus optimiste et, doutant de la mobilisation syndicale, prévoit "pas plus de 15 jours, 3 semaines" de grève. Ce qui peut suffire.
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici

IL A PARLÉ
Il a attendu. 4 jours. Tout le monde voulait connaître sa réaction. Marc Zuckerberg s'est exprimé hier. Sur Facebook évidemment. Il a tout de même admis qu'ils avaient fait des erreurs mais s'est empressé d'ajouter que toutes les mesures ont été prises pour que ce qui s'est passé...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :