Cherchez l'erreur

 |   |  316  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Je reviens sur les chiffres du chômage français.

8.6% sur le troisième trimestre de l'année.

Une HAUSSE de 0.1%.

Alors que cela fait des mois que les spécialistes nous expliquent que nous croulons sous les offres d'emploi.

CHERCHEZ L'ERREUR
Etats-Unis : 3.6%
Chine : 3.6%
Japon : 2.4%
Grande-Bretagne : 3.8% (malgré le Brexit)
Allemagne : 3.1% (le pays qu'on est en train d'"écraser" économiquement, nous la locomotive de la croissance européenne).
Suisse : 2.3%
FRANCE : 8.6%

J'EN AI UN PEU MARRE
des commentaires et des explications bidon qu'on nous sert depuis des mois pour expliquer ce gouffre:
- On ne pourrait pas comparer nos chiffres avec ceux de tous les autres pays car nous avons un système de comptabilisation du chômage différent.
- Ce qui compte c'est la tendance et la tendance est à la baisse.
- On a un magnifique système social alors que tous les autres pays exploitent les travailleurs et créent des emplois low cost.

ET LA PLUS BELLE EXPLICATION
Et la plus belle qui est devenue l'explication la plus courue : on a un problème de formation.
En fait, on devrait avoir un chômage comme les autres pays parce qu'on a des records d'offres d'emploi mais que ces emplois ne correspondent pas aux profils des demandeurs d'emplois du fait de l'inadéquation de la formation.

CELA NE TIENT PAS
Quand on regarde la liste, officielle, des "métiers sous tension", il y a, bien sûr, des ingénieurs, des champions de la tech ou des développeurs, mais il y a surtout une immense multitude de métiers non qualifiés. Emplois de services à la personne, emplois de proximité, agents d'entretien, aides ménagères...des métiers qui ne demandent pas la formation d'un data scientist.
Il y a un vrai problème de fond....
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/11/2019 à 16:46 :
0,1%, la belle affaire. On est dans la marge d'erreur, et ça se trouve les chiffres révisés donneront une stabilité. C'est à la fin du bal qu'on paie les musiciens M.Fiorentino, vous commenterez les chiffres en mai 2022. Qu'ils soient bons ou mauvais.
a écrit le 17/11/2019 à 15:39 :
Il n'y a aucune erreur et vous le savez ! Arrêtez donc un peu de faire la promotion d'un pays où l'ultra libéralisme ne permet plus qu'à une petite partie de la population de vivre correctement.
"Or, si on ne se rapporte plus à la population active mais à la population en générale, il y a plus de personnes en emploi en France qu'aux États-Unis" dixit BFM TV.
Leur population active étant assez faible relativement à la population en age de travailler, le taux de chômage US est bas, c'est des maths.
Réponse de le 18/11/2019 à 14:02 :
BFM TV n’est pas une source crédible.
Réponse de le 19/11/2019 à 12:19 :
@ Plume virtuelle : une info de cette nature n'est pas "créée" par une chaine d'information. Elle est relayée. Sinon c'est un fake.
a écrit le 15/11/2019 à 16:17 :
Bonjour ,

Ce sont les cerveaux qui sont différents en France et aux usa ;

Aux usa la population est obligée de bosser ( ils sont formatés ainsi ) pas d’assurance chômage ou sécurité santé

En France , le modèle cotisation- assurance formate les cerveaux différemment, il y a peu de temps qu’on est sorti dr l’alerte
«  assistanat tout azimut « 
depuis la fausse «  sécurité «  des 14 ans de la gauche- anesthésiste des cerveaux ( tout est beau et tout est rose en France....)
Comment faire passer les pilules toxiques ni vu et ni connu ...
Ce fut une grande déception

Bref depuis ça va mieux , peut être
Qu’il faut arrêter de faire cotiser pour toutes ces assurances et créer plus d’emploi , ré introduire l’industrie en France et acheter moins à l’étranger, exporter plus en proposant des avantages en France pour les sièges sociaux des entreprises...

La volonté peut faire bouger les choses mais pas le «  désespoir ou la violence « 

Cordialement,
a écrit le 15/11/2019 à 11:51 :
y a rien a comprendre
le chomage structurel de la france est a 10% ( cf patrick artus)
alors 8.6, avec les differences de comptage et autres tripatouillages, ca veut juste dire que la france est en plein emploi
enfin..........' compte tenu du modele francais', comme on dit
les macroeconomistes appelent ca ' la preference de la france pour le chomage'
Réponse de le 18/11/2019 à 6:44 :
Commentaire plein de bon sens. Je conclurai, contre le chômage on a tout essayé en France... sauf ce qui marche.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :