Encore une crise européenne

 |   |  319  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

L'Europe n'a pas besoin de ça en ce moment.

Elle est déjà confrontée au Brexit, au ralentissement de la croissance, à la montée des populismes.

Mais un nouveau front vient de s'ouvrir.

En Espagne.

CRISE POLITIQUE EN ESPAGNE
Le budget présenté par le gouvernement socialiste a été rejeté par le Parlement.
191 voix contre 158.
Rejeté par la droite et par les indépendantistes.
Tout ceci s'est passé en plein procès des leaders indépendantistes catalans.
Et l'Espagne va donc directement vers des élections anticipées.

QUEL GOUVERNEMENT ?
Les élections vont mener à un nouveau casse-tête.
Les partis "traditionnels" sont en chute libre.
Ciudadanos continue à progresser.
De même que le parti d'extrême droite Vox crédité de plus de 10% des voix.
Une coalition de droite pourrait néanmoins émerger.
Rappelons que l'Espagne a opéré un redressement économique spectaculaire.

ENFIN?
Le taux de chômage recule en France.
8.8%.
C'est mieux.
Mais ce n'est pas bien.
Rappelons que notre taux de chômage reste à un niveau dramatique.
Et l'emploi est la clé de la hausse du pouvoir d'achat.

UNE BARRIÈRE, PAS UN MUR
On attend la décision de Trump.
Il doit approuver l'accord entre les démocrates et les républicains.
Pour éviter un nouveau shutdown.
Il n'a pas obtenu satisfaction.
Il n'a pas obtenu les 5.7 milliards de $ qu'il souhaitait pour construire son Wall.
Il a obtenu quelques centaines de millions de dollars.
De quoi construire une petite clôture...
Il cherche tous les moyens de compléter ce montant.
Une cagnotte peut-être ?

LE CARTON DU JOUR
Netflix.
En France.
La barre des 5 millions d'abonnés a été franchie.
1.5 million de plus en moins d'un an.
Netflix a désormais plus d'abonnés que Canal.

LA RÉCOMPENSE DU JOUR
Juppé a été récompensé pour...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/02/2019 à 6:00 :
Netflix, rien de tel pour le francais perclu de soucis apres une journee de chomage.
a écrit le 14/02/2019 à 10:48 :
Le gouvernement socia ldémocrate espagnol à été grotesque de tout vouloir traiter en même temps à savoir être intransigeants vis à vis des indépendantistes et en même temps se soumettre à la doxa néolibérale européenne. Ca fait beaucoup pour un peuple qui s'est tout juste remis du marasme franquiste.

"Netflix a désormais plus d'abonnés que Canal."

Cela aurait pu être aussi la raison de votre titre...

"Rappelons que notre taux de chômage reste à un niveau dramatique. "

Et encore...

"Il succède à Lionel Jospin. "

Et encore...

"Ghosn n'a pas de répit."

Et encore...

"70% des 23.2 millions de salariés français utilisent principalement leur voiture pour aller travailler"

Et encore...

Vite un frexit ou bien mieux un gerxit !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :