La grande hypocrisie britannique

Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)

Rebond ce matin des marchés sur des sondages moins favorables au Brexit. Et on va fluctuer comme ça jusqu'à vendredi matin au gré de sondages dont on sait pourtant pertinemment qu'ils sont totalement faux. Il faudra attendre les résultats pour savoir si la Grande-Bretagne sortira ou pas de l'Union Européenne.

UNE CAMPAGNE ABERRANTE

Et encore, même si elle décide de sortir, on sait que le process pourra durer jusqu'à 3 à 4 ans , voire plus.Cette campagne qui s'achève a été étrange, très étrange. Voire dramatique avec l'assassinat de la députée travailliste. Mais ce qui m'a frappé c'est l'immense hypocrisie, une fois de plus, de la classe politique. Aussi longtemps que remontent mes souvenirs, j'ai toujours entendu les gouvernements Anglais successifs taper sur l'Union Européenne. Il fallait, pour être populaire en Grande-Bretagne, dire que l'Europe était une plaie.

LA GRANDE-BRETAGNE N'EST PAS DANS L'UNION EUROPÉENNE

Cela a d'ailleurs permis à la Grande-Bretagne de ne jamais vraiment faire partie de l'Union Européenne. Elle a un statut, rappelons-le, totalement unique. Et si le Brexit est rejeté, grâce aux concessions qu'elle a obtenues encore, elle aura tous les avantages du Brexit sans en avoir les inconvénients. Je comprends dès lors que les Anglais soient troublés quand ils voient par exemple un David Cameron qui, comme les autres, a accusé l'Europe de tous les maux devenir le champion du camp du Remain.

À EUX DE CHOISIR

Est-ce que l'on peut quand même souhaiter un Brexit? C'est aux Anglais de décider. Mais que ce soient les politiques ou que ce soit la presse, ils ont joué avec le feu pendant des années. Quand je vois The Economist, un journal que je lis et que j'apprécie depuis longtemps, supplier les Anglais de voter pour l'Europe alors qu'il n'y a pas une semaine où ils n'ont pas...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 03/07/2016 à 11:58
Signaler
et "l hypocrisie" de l'europe? on ne parle? ..qui a instauré cette quasi "impossibilité" d'en sortir? ben les mêmes qui trouvent que 4 ans de "formalités" c'est faramineux!!...en fait il faut être dedans ..pas de choix possible !...comment cette eu...

à écrit le 01/07/2016 à 15:13
Signaler
Scénario vaudevillesque pas vraiment surprenant de la part de nos amis d'outre-Manche: la perfide Albion filera-t-elle à l' anglaise?

à écrit le 24/06/2016 à 18:42
Signaler
Ils ont joué avec le feu, soit! Mais sans l'avis du peuple qui attendait, non pas des avantages par rapport aux autres, mais une indépendance politique que l'UE essayé de leur retirer par le biais de leurs élites! La preuve en est qu'il fallait, pour...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.