La pause

 |   |  318  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Voilà une déclaration qui ne va pas faire plaisir à Trump.

Jay Powell.

Le patron de la banque centrale américaine.

Devant le Congrès.

Il annonce qu'il n'y aura pas de nouvelle baisse de taux.

Pour l'instant.

LES PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES
américaines restent favorables.
C'est le patron de la FED qui le dit.
Et pourtant... nous sommes à la onzième année successive de croissance, un record pour les États-Unis.
C'est très impressionnant.
11 ans de croissance.
Et un chômage au plus bas.
Une consommation des ménages record.
Et même une inflation qui se rapproche du Graal des 2%.

CARTON PLEIN
ou presque donc pour l'économie américaine.
On peut même se demander pourquoi Powell a baissé les taux 3 fois.
On l'a même accusé d'avoir cédé sous la pression de Donald Trump.
Il tente donc de résister aux menaces de Trump qui réclame de nouvelles baisses de taux.
Pour combien de temps ?

CARTON PLEIN ?
Pas tout à fait quand même.
Cette croissance économique coûte cher.
Très cher.
Le déficit budgétaire explose.
En octobre, le premier mois de la nouvelle année fiscale, il progresse de 34% à 134 milliards de $.
Sur 12 mois il dépasse la barre des 1 000 milliards de $.
Mais j'oubliais, la dette des États, tout le monde s'en fout.

LE PARADOXE DU JOUR
Cela fait des semaines qu'on nous serine que ce qui se passe en France est fabuleux.
Qu'on crée des millions d'emplois.
Qu'on ne peut même pas faire face à l'explosion des offres d'emplois.
Le chiffre du chômage est sorti ce matin.
8.6% au troisième trimestre.
Une hausse de 0.1%.
J'attends toutes les explications "techniques" pour nous convaincre qu'en fait c'est une excellente nouvelle.
En attendant, nous avons le taux de chômage le plus dramatique...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2019 à 13:06 :
"11 ans de croissance.
Et un chômage au plus bas.
Une consommation des ménages record.
Et même une inflation qui se rapproche du Graal des 2%"

ET où en sommes nous côté salaires ? Contempler l'Amérique régner.

"On peut même se demander pourquoi Powell a baissé les taux 3 fois."

Assez simple à comprendre, l'Europe étant une place d'évasion fiscale majeur, il ne faut pas inciter les mégas riches américains à y aller eux aussi planquer leur fric; cette baisse américaine des taux était donc logique.

"Mais j'oubliais, la dette des États, tout le monde s'en fout."

Non c'est totalement faux, la dette des états unis tout le monde s'en fout parce que même à moins un milliard de milliards de dollars les états unis seront toujours là, en pleine croissance et les banquiers toujours dépendants de ce pays pour exister, leur permettant de se servir de la dette de tous les autres pays pour en escroquer les citoyens face à des pouvoirs politiques devenus lamentablement faibles.

"Mais la croissance du 2ème trimestre a été révisée de -0.1% à -0.2%."

Ça sente le sapin quand même ! Mais où sont les 100 milliards d'investissement promis par les teutons par contre ?

"Le SMIC va être augmenté de 6% en 2020. "

Ben s'il faut attendre d'avoir des politiciens compétents pour faire monter la croissance économique pas étonnant qu'en UE ce soit foutu. Surtout que vous oubliez de dire que du coup les meilleurs élèves de l'austérité budgétaire, selon vous, sont des gauchistes ! :-)

"Nike veut un lien direct et "personnel" avec ses clients"

IL veut lui prendre plus de fric en sommes, classique mais bon vu la laideur de ses pompes à 500 balles il ne vaut mieux pas non plus qu'on les compare avec d'autres chaussures beaucoup plus belles pour bien moins cher.

"Selon le Parisien, les proxénètes albanais veulent conquérir les trottoirs de Paris"

Pas simple les russes, serbes, italiens, chinois et croates s'y trouvent déjà bien ! Mais bon s'ils veulent s’entre-tuer hein on va pas les contrarier... Ah ben non c'est vrai grâce au nouveau capitalisme ils vont pouvoir encombrer nos tribunaux de commerce.

"les déplacements à pied sont en hausse de 9%;"

1.50 le litre, 1500 euros pour changer un joint de culasse d'ancienne twingo et à la campagne en plus, le choix nous ne l'avons pas, courage à tout ceux qui travaillent vraiment et de ce fait obligés de faire toujours plus de sacrifices à leur travail.

Heu... mais quand même vous avez pas l'impression de céder un peu trop là non ?
a écrit le 14/11/2019 à 13:04 :
"CARTON PLEIN ? Pas tout à fait quand même. Cette croissance économique coûte cher. Très cher" : et pas seulement du point de vue de la dette. N'oubliez pas non plus les taux dangereusement bas, le massacre de l'écologie, l'accroissement sans égal des inégalités etc ...

"LE BON ÉLÈVE DU JOUR : Le Portugal. Après avoir suivi la voie d'une vraie austérité et de vraies réformes" : et aussi quelques faits légèrement passés sous silence, genre les jeunes qui se sont expatriés en masse pour échapper au chômage (et que le pays peine à faire revenir d'ailleurs) et le dumping social sur les retraités (étrangers bien sûr, pas portugais !), notamment français !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :