Le meilleur du zapping des banques centrales de Marc Fiorentino

 |   |  317  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Pendant l'été, nous vous proposons un retour sur les principaux événements politiques, économiques, boursiers et patrimoniaux qui ont marqué l'année 2019, à travers les commentaires de Marc Fiorentino dans son morning zapping. Aujourd'hui, retour sur l'année des banques centrales.

LE 07/01 : LA PAUSE DANS LA HAUSSE DES TAUX
Jay Powell, le patron de la Banque centrale américaine, a décidé de venir à l'aide des marchés boursiers. Il a d'abord indiqué qu'il suivait de près la situation boursière mais il a surtout affirmé que la FED pourrait marquer une pause dans son cycle de hausse de taux.
Cela a rassuré les investisseurs.

LE 25/01 : PAS DE HAUSSE DES TAUX
Mario Draghi a tiré la sonnette d'alarme. Il est inquiet. L'économie de la zone euro ralentit. Et cela pourrait durer, voire s'accentuer. En cause, le Brexit, la guerre commerciale et la volatilité des marchés financiers. Conséquence directe: la BCE ne va pas relever ses taux avant longtemps.
Plus d'info dans le morning zapping du 25/01

LE 31/01 : FREE RIDE
Jay Powell, le patron de la FED, a offert à nouveau un free ride aux investisseurs.
Ses collègues et lui ont décidé, à l'unanimité, de lever le pied et de stopper le cycle de hausse des taux d'intérêt.
Du fait des incertitudes sur l'économie mondiale.
Du fait de l'inflation qui reste sous contrôle.

LE 13/02 : CHANGEMENT DE SENTIMENT
L'élément déclencheur de la hausse?
Le changement d'orientation de la Banque centrale américaine.
Après avoir relevé ses taux 9 fois, et alors qu'on attendait encore deux ou trois hausses des taux en 2019, le patron de la FED a indiqué que la situation économique mondiale l'inquiétait et que le risque était passé à un "downside".
Un signal positif que les investisseurs et les traders...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :