Le retour des taux négatifs

 |   |  318  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

L'économie mondiale ralentit.

L'inflation ne décolle pas.

Et les banques centrales renoncent à remonter leurs taux d'intérêt.

Conséquence directe : les taux négatifs recommencent à progresser.

CE DEVAIT ÊTRE UNE ABERRATION PASSAGÈRE
Payer pour placer de l'argent.
C'est une aberration.
Une aberration qu'on pensait temporaire.
Une aberration qu'on pensait terminée avec le rebond de la croissance et la remontée des taux d'intérêt par la Banque centrale américaine.
Aujourd'hui des investisseurs du monde entier PAIENT de l'argent pour placer un total de 11,000 milliards de $ d'emprunts, d'état principalement.

SI VOUS PRÊTEZ DE L'ARGENT
à la grande majorité des états de pays développés à 2 ans, par exemple, cela vous coûtera de l'argent.
De plus en plus d'argent car le stock d'emprunts à taux négatifs a progressé de 21% depuis octobre 2018.
C'est particulièrement vrai au Japon bien sûr mais aussi en Europe.
En Allemagne si vous prêtez de l'argent à l'État à 5 ans, il vous en coûtera 0.4% contre 0.03% en avril.

UN SIGNAL
Ce comeback des taux négatifs est un signal.
Un message envoyé par les marchés et les investisseurs:
- ils ne croient pas à un rebond de la croissance
- ils ne croient pas à un rebond de l'inflation
- ils ne croient plus à un resserrement du crédit par les banques centrales.

IL EST L'OR
C'est un de nos paris depuis des mois.
L'or.
Il a encore accéléré à 1345$ ce matin.
Il est porté par:
- l'achat par des banques centrales de pays comme la Russie, la Turquie ou la Chine qui veulent être moins dépendants du dollar, surtout en cas de sanctions.
- l'achat par des investisseurs qui craignent un accident sur les marchés.
L'or est l'anxiolytique financier idéal : si vous avez peur, en...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/02/2019 à 14:21 :
le taux d'intérêt de la Banque Centrale danoise devrait être négatif jusqu'en 2021, soit une durée record de 10 ans (négatif depuis 2012) :
A decade of negative rates ? Denmark may be the first to try it, Bloomberg, 08/01/2019.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :