Le socialisme aux États-Unis

 |   |  309  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

La bataille des prochaines élections présidentielles aux États-Unis a commencé.

Avec la course à l'investiture démocrate.

Chaque semaine, un nouveau candidat se déclare.

Et à chaque candidature, le parti semble basculer de plus en plus à gauche

TAXER LES RICHES
Il n'y a pas qu'en France que le sujet est d'actualité.
Aux États-Unis, c'est devenu l'argument principal des personnalités démocrates.
Chacun sa proposition: pour la nouvelle égérie démocrate, Alexandria Ocasio-Cortez, il faudrait une tranche à 70% sur l'impôt sur le revenu, pour Bernie Sanders il faut taxer lourdement les successions, et pour Elizabeth Warren il faut une taxe sur la fortune.
Le parti bascule à gauche.
Et Trump s'en réjouit.

MAIS IL Y A UNE GROSSE DIFFÉRENCE AVEC LA FRANCE
Énorme même.
Les chiffres.
Les seuils.
On ne parle pas du tout de la même chose.
Et c'est une illustration du fossé entre les "riches" aux yeux des Américains, même de gauche, et les "aisés" aux yeux des Français.
Pour Elizabeth Warren, on parle d'une taxe sur la fortune de 2% au-dessus de...50 millions $ et de 3% au-dessus.d'un milliard de $!
Pour Ocasio Cortez le taux de 70% s'appliquerait à des revenus de plusieurs...millions de dollars.
Pour Sanders, la taxe sur la succession s'appliquerait au-dessus de 3.5 millions $.
Aux États-Unis, jusqu'à 11 millions de $, vous pouvez transmettre sans droit de succession.
Un autre monde...
Un autre socialisme...

L'E-COMMERCE EN FRANCE
La FEVAD a publié les chiffres de l'e-commerce.
Et ils sont intéressants.
L'e-commerce progresse mais il n'explose pas.
Et il n'a pas profité de la crise des gilets jaunes.
92.6 milliards € dépensés par les Français en ligne.
Une hausse de 13.4% en 2018.
1.5 milliards de transactions, 20.7% de plus qu'en 2017, mais un panier moyen en forte baisse, de...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2019 à 13:33 :
Je regarde avec plaisir "c'est votre argent" que vous animez sur BFM Business. je suis cependant surpris de voir la critique de l'Allemagne. Un modèle basé sur l'export certes, mais qui demande des efforts de compétitivité ou de différence produit. La critique semble aussi porter sur la dépense de l'excédant obtenu. Or l'Allemagne fait une transition énergétique à 1000 milliards : sortie du nucléaire en 2020-22 du charbon 2035-38. Chose qui reste totalement à faire en France. Enfin la France est en croissance plus importante 1,5 vs 1 selon les projections, mais ça se fait grâce à un déficit budgétaire qui n'est pas tenable (70-80 milliards)...
a écrit le 12/02/2019 à 11:37 :
C'est clair depuis les annees soixante. Un millionnaire americain est de loin bcp plus riche que son homologue francais.
On ne joue pas dans la meme cour.
a écrit le 12/02/2019 à 10:50 :
"Salvini veut vendre de l'or de la Banque Centrale pour financer une partie du déficit italien"

Oui voilà, les médias européens osnt outrés par cette possibilité !

Par Sarkozy lui a vendu 20% du stock d'or français au moment où son cours était le plus bas dans le silence médiatique français et européen le plus total.

Les journalistes feraient mieux de continuer à harceler les nanas hein, à priori ce qu'ils savent faire de mieux.

"Cour des comptes : quand Sarkozy liquidait un cinquième du stock d'or de la France" https://www.lepoint.fr/economie/cour-des-comptes-quand-sarkozy-liquidait-un-cinquieme-du-stock-d-or-de-la-france-08-02-2012-1428657_28.php
Réponse de le 12/02/2019 à 13:43 :
+1, oui, Mr Sarkozy à vendu autour de 400 sud l'once vs 1308 en se moment.
Vu le déficit les politiques vendent les bijoux de famille. idem Immobilier, autoroutes, aéroports, participations de société cotées etc...
A noter que cet été 12 milliards ( au bas mot) sont parti en fumée pour juste faire perdurer un peu plus EDF et Areva devenu Orano. Au vu des cash flow négatif, il est probable que ça sera à refaire dans 5 ans. sans que ça semble choquer ou même interroger.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :