Les plaies de France

Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)

L'histoire se répète. On se souvient des dix plaies d'Égypte dans la Bible, du Nil qui déborda et dont l'eau se transforma en sang, à la grêle en passant par les ténèbres. La France fait un remake. Comme tous les remakes français, c'est moins grandiose et un peu plus cheap, heureusement. Compte tenu des limitations de budget on n'a que 4 ou 5 plaies, pas 10 mais c'est quand même un remake.

LES PLAIES DE FRANCE

Quelle faute la France a-t-elle commise pour que le Ciel lui envoie tant de plaies : La pluie, les inondations, les grèves, la CGT, François Hollande sans parler du Front National ou de l'extrême gauche? Essayons déjà peut-être de libérer les entrepreneurs pour apaiser le courroux divin? Let my people go.

LA SNCF

Si vous avez le temps, notamment si vous prenez le train et que vous devez attendre deux ou trois heures pour rentrer chez vous, penchez-vous sur la situation aberrante d'un groupe comme la SNCF. Un groupe qui n'est pas géré et ne peut pas vraiment l'être compte tenu de la force des syndicats et de la faiblesse de l'État, un groupe dont la dette est abyssale et que l'état, donc nous, s'apprête à reprendre en partie, un groupe, qui, espérons le, volera en éclats quand la concurrence sera autorisée. Plus que 4 ans à souffrir.

LE DERNIER RAPPORT DE L'OCDE

est, pour une fois, passionnant. C'est un rapport sur l'emploi. Et il débouche sur une conclusion sans appel : les pays de l'OCDE devraient moins se préoccuper de l'inégalité des rémunérations mais sur le fait que plus de monde ait une rémunération en ayant un travail. Il tranche le débat low cost jobs contre chômage. Dans un premier temps, tout doit être fait, comme en Allemagne, comme en Grande-Bretagne, pour faire...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.