Pourquoi le dollar baisse-t-il ?

 |   |  321  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Le dollar est toujours sous pression. Et c'est déjà une des surprises de ce début d'année. Au chapitre 1 du premier livre sur le marché des changes, on apprend qu'un pays qui a une forte croissance, des perspectives de hausse de l'inflation et des taux d'intérêt en hausse a une monnaie qui monte. Ce n'est pas vrai aujourd'hui pour les États-Unis et pour le dollar.

LE MYSTÈRE DU DOLLAR ?
En plus de tous ces éléments théoriquement positifs, le dollar aurait dû bénéficier de la réforme fiscale dont on sent déjà les effets immédiats, notamment avec le rapatriement massif de l'argent stocké à l'étranger par des grandes entreprises américaines. Mais rien n'y fait pour l'instant. Le dollar baisse. Et chose étonnante, il baisse contre toutes les monnaies, de l'euro à la livre sterling en passant par les monnaies émergentes.

UN EFFET SHUTDOWN ?
Est-ce qu'il y a tout de même l'effet «shutdown » ? Le blocage des discussions sur le plafond de la dette qui pourrait mener à une fermeture temporaire d'une partie de l'administration, le shutdown, inquiète peu les investisseurs qui sont persuadés qu'on finira, comme à chaque fois, par trouver une solution. Le dollar avait d'ailleurs largement entamé son mouvement de baisse avant ce blocage. C'est un mouvement qui dure en fait depuis près d'un an, 12% de baisse contre toutes monnaies en 2017 ; 2% déjà en 2018.

DES EXPLICATIONS PEU SATISFAISANTES
A-t-on tout de même des explications ? Oui. Comme toujours. Mais aucune n'est réellement satisfaisante. On parle évidemment de l'effet Trump. L'affaiblissement de l'image des États-Unis. Mais c'est peu convaincant. Si les investisseurs internationaux se méfiaient de Trump, la Bourse ne battrait pas des records historiques tous les jours. On évoque aussi les banques centrales qui diversifient leurs réserves...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/01/2018 à 18:10 :
"
JE SUIS POUR

Mais ça vous vous en foutez et vous avez raison. Macron veut lancer un service national universel d'un mois minimum. Un mini service militaire. Pourquoi un mois seulement ?
"

Vous êtes pour dépenser 5 milliards d'euros pour un mois d'activité pour les jeunes alors que vous arrêtez pas de nous parler de la crise de la dette ? Qu'il faut se serrer la ceinture et arrêter les dépenses intutiles ?

Problème de double personnalité peut-être un peu vous aussi non ? Il n'y a rien de pire qu'un économiste idéologue, notre économie en crève de ses raisonnements contradictoires.

Pour les états unis d'accord avec vous c'est très bizarre certes mais cela ne fait qu'enfoncer un peu plus l'UE qui ne peut même pas profiter de la hausse du dollars du fait de la bonne santé économique du pays.

Que reste il au monde si même le dollar ne baisse pas ? Du coup en effet envisager une surchauffe de l'économie américaine dans ces conditions ne parait pas surréaliste, ils gagnent sur tous les tableaux en même temps.

Regarder l’Amérique régner.
Réponse de le 22/01/2018 à 19:51 :
"Que reste il au monde si même le dollar ne baisse pas ?"

si le dollars ne monte pas bien entendu, désolé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :