SGS recrute 800 salariés d'ici à fin 2010

 |   |  406  mots
Le leader mondial de la certification recherche différents profils scientifiques pour ses différentes filiales.

SGS continue à recruter. Le leader mondial de la vérification, du contrôle, de l'analyse et de la certification va embaucher 300 salariés d'ici à la fin 2009 puis 500 autres en 2010, dont 150 cadres. Les profils des futurs recrutés diffèrent selon les filiales du groupe.

SGS ICS, dont les recrutements sont motivés par une nouvelle réglementation environnementale, recherche des responsables certification (bac + 4 orientation qualité, sécurité, environnement avec 1ère expérience) et des chargés de clientèle (bac + 2 assistanat commercial, accompagné d?une première expérience).

SGS Qualitest Industrie, spécialiste notamment du marché de l?énergie, recrute des techniciens en contrôles non destructifs ou inspecteurs déjà formés et certifiés / qualifiés dans nos secteurs d?activité et possédant une première expérience et des contrats de professionnalisation, techniciens spécialisés (Bac à Bac + 2, voir + 4) de type mesures physiques, contrôle de matériaux, construction mécanique, afin de les amener aux métiers du contrôle ou de l?inspection. SGS Qualitest Industrie recherche également des spécialistes de l?inspection dans le domaine international. Ils sont techniciens ou ingénieurs spécialisés dans les secteurs de la pétrochimie, du nucléaire, de la mécanique ou de l?électrotechnique.

SGS Cephac ? Immunoanalyse, recrute des techniciens de laboratoire ayant une formation BAC+2 en biologie/biochimie avec, si possible, une expérience de quelques années dans le domaine de l?Immunoanalyse (dosages par ELISA et/ou RIA). Sont également recherchés des chefs de projets ayant une formation minimum BAC+5 en biologie/biochimie avec une expérience dans le domaine de l?Immunoanalyse.

Enfin Alphatest, spécialiste de la sécurité nucléaire, recherche d'abord pour les activités de Surveillance - des Bac pro ou BTS, autonomes (100% de déplacement) certifiés COFREND de Niveau 2 dans les techniques Ultrasons et/ou Courants de Foucault et/ou Radiographie Industrielle ; la connaissance de l?anglais est un plus pour certaines missions à l?étranger. Ensuite, pour l?activité d?assistance technique à l?Ingénierie des CND, il s?agit d?ingénieur avec option matériaux et CND (contrôles non destructifs). Les pré-requis pour cette activité sont la connaissance de la métallurgie et des procédés de contrôles, une forte aptitude à la rédaction de documents de synthèse ou de rapports et la maîtrise de la gestion de projets.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :