Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Cour constitutionnelle allemande déboute l'AfD sur la politique d'asile

reuters.com  |   |  204  mots
La cour constitutionnelle allemande deboute l'afd sur la politique d'asile[reuters.com]
(Crédits : Hannibal Hanschke)

BERLIN (Reuters) - La cour constitutionnelle allemande a rejeté mardi une plainte du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) contre la politique d'asile du gouvernement.

Le Tribunal constitutionnel fédéral a estimé que l'AfD n'avait pas apporté la démonstration que la décision de la chancelière Angela Merkel d'ouvrir les frontières du pays aux réfugiés en 2015, sans demander l'autorisation du Bundestag, avait porté atteinte à ses droits constitutionnels.

Les juges ont par conséquent refusé d'examiner la plainte déposée par le groupe parlementaire de l'AfD en mai dernier.

Le parti d'extrême droite, devenu la principale force d'opposition au Bundestag lors des législatives de septembre 2017, estime que les réfugiés arrivés en 2015, la plupart en provenance de Syrie, auraient dû être renvoyés chez eux et que le gouvernement aurait dû demander l'autorisation du Parlement avant d'ouvrir les frontières.

Le tribunal constitutionnel a rejeté cet argument en faisant valoir que l'AfD, qui n'avait pas d'élu au Bundestag à l'époque, n'aurait été légitime à poser cette question que si ses propres droits constitutionnels avaient été violés au moment des faits.

(Tassilo Hummel; Tangi Salaün pour le service français)