Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Chine retire les accréditations de journalistes du Wall St Journal

reuters.com  |   |  196  mots
La chine retire les accreditations de journalistes du wall st journal[reuters.com]
(Crédits : Jason Lee)

PEKIN (Reuters) - La Chine a retiré les accréditations de trois journalistes du Wall Street Journal, le quotidien ayant refusé de présenter ses excuses à Pékin pour la publication d'une tribune qualifiant la Chine de "véritable homme malade de l'Asie".

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Geng Shuang a déclaré mercredi lors d'un point presse que Pékin avait adressé plusieurs demandes au quotidien américain à propos de cet article décrivant la Chine comme raciste et dénigrant ses efforts contre l'épidémie de coronavirus, mais que le journal n'avait ni présenté d'excuses ni enquêté sur les responsables.

Les Etats-Unis ont parallèlement annoncé mardi qu'ils commenceraient à considérer cinq grands médias officiels chinois - dont l'agence Chine nouvelle - comme des ambassades étrangères, ce qui les contraindra à enregistrer auprès du département d'Etat leurs employés et leurs propriétés sur le territoire américain.

Geng Shuang a déclaré que Pékin s'opposait à ces nouvelles règles et se réservait le droit de répliquer.

(Huizhong Wu, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)