Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street recule face au risque d'un soutien réduit à l'économie

reuters.com  |   |  251  mots
Wall street evolue en legere baisse en debut de seance[reuters.com]
(Crédits : Shannon Stapleton)

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York évolue en légère baisse en début de séance vendredi, les investisseurs redoutant de voir les soutiens à l'économie et aux marchés diminuer alors que la crise sanitaire continue de s'aggraver.

Après quelques minutes d'échanges, l'indice Dow Jones perd 54,35 points, soit 0,18%, à 29.428,88. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,13% à 3.577,1 et le Nasdaq Composite cède 0,19% à 11.881,68.

Les investisseurs sont préoccupés par la volonté du secrétaire au Trésor de Donald Trump, Stephen Mnuchin, de mettre fin à plusieurs programmes lancés depuis le début de la crise du coronavirus qui permettent à la Réserve fédérale d'accorder des prêts aux entreprises et aux collectivités locales.

Ce choix inattendu est d'autant plus mal perçu que la deuxième vague de l'épidémie ne montre aucun signe d'affaiblissement aux Etats-Unis, ce qui a déjà conduit plus de 20 Etats du pays à instaurer des couvre-feux.

Ces craintes pénalisent entre autres le secteur financier, dont l'indice S&P abandonne 0,63%.

Aux valeurs, Pfizer gagne 2,51% après avoir annoncé le dépôt d'une demande d'autorisation d'urgence aux Etats-Unis de son vaccin contre le COVID-19. Le titre coté au Nasdaq de son partenaire BioNTech prend 5,76%.

A la baisse, Gilead Sciences abandonne 0,94% après la décision d'un comité d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui s'est prononcé contre l'usage du remdesivir dans le traitement des malades du COVID-19 hospitalisés.

(Marc Angrand)