Téléchargez
notre application
Ouvrir

USA : Rebond de la production manufacturière

reuters.com  |   |  355  mots
Usa: rebond de la production manufacturiere[reuters.com]
(Crédits : Chris Bergin)

WASHINGTON (Reuters) - La production manufacturière américaine a nettement a progressé en mars, soutenue par une demande intérieure renforcée, la production de véhicules ayant augmenté malgré la pénurie mondiale de puces qui a contraint certains constructeurs automobiles à réduire leur production.

La production manufacturière a bondi de 2,7% le mois dernier, après avoir reculé de 3,7% (chiffre révisé) en février, a dit jeudi la Réserve fédérale américaine. Elle reste ainsi légèrement inférieure à son niveau d'avant crise.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une hausse de 4,0 % en mars.

La production manufacturière a augmenté en taux annuel de 1,9 % au premier trimestre de 2021, après avoir enregistré une progression de 12,4 % au cours de la période octobre-décembre.

L'industrie manufacturière, qui représente 11,9% de l'économie américaine, reste soutenue par le plan de relance américain face à la crise déclenchée par le coronavirus, dans un contexte de faible niveau des stocks et forte demande de biens.

L'Institute for Supply Management a déclaré ce mois-ci que "les fournisseurs continuent de lutter pour répondre à la demande", face aux contraintes d'approvisionnement dans toute l'industrie pendant la pandémie de COVID-19.

La production du secteur automobile, qui continue d'être pénalisée par la pénurie de semi-conducteurs, a rebondi néanmoins de 2,8% le mois dernier après avoir diminué de 10% en février.

La semaine dernière, General Motors <Co GM.N> et Ford Motor <Co F.N> ont annoncé de nouvelles réductions de production de certaines de leurs usines en raison des pénuries.

La bonne santé de la production manufacturière s'est combinée à un rebond de 5,7% de la production minière après une baisse de 2,6 % en février.

La production des services collectifs a augmenté de 11,4% en raison de la hausse des températures.

La production industrielle s'est amélioré de 1,4% en mars, après une baisse de 2,6 % (révisé) en février.

(Lucia Mutikani, version française Diana Mandiá, édité par Jean-Michel Bélot)