Téléchargez
notre application
Ouvrir

Brexit/Pêche : La France prête à dialoguer encore "quelques jours"

reuters.com  |   |  247  mots
Brexit/peche: la france prete a dialoguer encore quelques jours[reuters.com]
(Crédits : Charles Platiau)

PARIS (Reuters) - La France, qui ne compte pas continuer au-delà de "quelques jours" le dialogue avec la Grande-Bretagne sur le litige autour des licences de pêche dans la Manche après le Brexit, a une nouvelle fois menacé de prendre des mesures, tandis que la Commission européenne devrait fixer une date limite à ces nouvelles négociations.

"Nous continuons encore quelques jours ce dialogue, en lui donnant sa chance" mais sans solution concertée, "nous défendr(ons) nos intérêts", a déclaré mercredi le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune, lors de la séance de questions au gouvernement au Sénat.

"L'espace de dialogue doit avoir une date limite, cette date limite la Commission doit la donner au Royaume-Uni et c'est sans doute chose faite ou dans les heures qui viennent", a ensuite précisé la ministre de la Mer, Annick Girardin, en évoquant une réunion en cours depuis le début de l'après-midi "entre le commissaire européen et le ministre de la Pêche anglais".

La France estime toujours n'avoir reçu que 85% des licences définitives de pêche dans les eaux britanniques par rapport aux demandes documentées soumises par des pêcheurs français.

"Notre objectif reste le même, défendre les intérêts de nos pécheurs, faire appliquer strictement les accords signés", a assuré Clément Beaune.

(Rédigé par Bertrand Boucey et Myriam Rivet)