Téléchargez
notre application
Ouvrir

Australie : Des milliers d'habitants appelés à évacuer à Sydney à cause d'inondations

reuters.com  |   |  412  mots
Australie: des milliers d'habitants appeles a evacuer a sydney a cause d'inondations[reuters.com]
(Crédits : Nsw State Emergency Service)

par Renju Jose

SYDNEY (Reuters) - Des dizaines de milliers de résidents de Sydney ont reçu lundi de nouveaux ordres d'évacuation, les pluies incessantes ayant entraîné des inondations pour la troisième fois cette année dans certaines banlieues situées en faible altitude.

De fortes pluies sont attendues lundi en Nouvelle-Galles du Sud, sur la côte est du pays, après que plusieurs endroits de l'État ont été touchés par l'équivalent d'un mois de pluie pendant le week-end.

Depuis dimanche, près de 30.000 résidents de l'État de Nouvelle-Galles du Sud ont reçu l'ordre d'évacuer ou ont été avertis qu'ils pourraient recevoir des ordres d'évacuation.

La frustration s'est intensifiée dans plusieurs banlieues de l'ouest Sydney, la plus grande ville d'Australie, après que les inondations ont submergé maisons, fermes et ponts.

"C'est dévastateur. Nous sommes incrédules", a dit Theresa Fedeli, maire de Camden.

"La plupart d'entre eux viennent juste de se remettre de la dernière inondation, de réparer leurs maisons, leurs entreprises et malheureusement nous leur annonçons que cela se va se reproduire", a-t-elle ajouté.

Dans de nombreuses régions, plus de 200 mm de pluie sont tombés, allant jusqu'à 350 mm depuis samedi pour certaines.

Certaines zones pourraient approcher ou dépasser les niveaux d'inondation observés en mars 2021, et en mars et avril de cette année, a averti le bureau météorologique. Le risque d'inondations majeures reste présent, bien que le système météorologique instable puisse s'affaiblir dans la journée de lundi.

"Il a été très difficile, pendant de nombreux mois, de subir des inondations les unes après les autres. Cela rend les choses plus difficiles", a déclaré Dominic Perrottet, Premier ministre de Nouvelle-Galles du Sud, lors d'un point de presse télévisé.

Paul O'Neill, un habitant de Wisemans Ferry touché par les inondations, a dit apporter des vivres par bateau à sa famille, bloquée à la suite d'une coupure d'accès liée à la montée des eaux.

"La route s'est effondrée et n'a pas été réparée depuis les dernières inondations, elle n'a pas été touchée. Donc maintenant qu'ils ferment notre accès routier et ensuite le ferry, le seul moyen de rentrer chez nous est le bateau", a dit O'Neill à Reuters.

(Reportage Renju Jose et Jill Gralow; version française Charlotte Lavin, édité par Kate Entringer)