Téléchargez
notre application
Ouvrir

Italie : Tchoubaïs, ex-conseiller de Poutine, a quitté l'hôpital, rapporte la presse

reuters.com  |   |  251  mots
Italie: tchoubais, ex-conseiller de poutine, a quitte l'hopital, rapporte la presse[reuters.com]
(Crédits : Evgenia Novozhenina)

MILAN (Reuters) - L'ancien représentant spécial de Vladimir Poutine auprès des organisations internationales, Anatoli Tchoubaïs, qui avait quitté son poste en raison de la guerre en Ukraine, est sorti de l'hôpital italien où il avait été admis pour recevoir des soins, a rapporté dimanche la presse italienne.

Des sources proches d'Anatoli Tchoubaïs, 67 ans, avaient indiqué début août à Reuters que l'ancien conseiller de Vladimir Poutine a été hospitalisé en Europe en raison d'une maladie auto-immune inflammatoire aiguë rare.

Selon ces sources, Anatoli Tchoubaïs serait atteint du syndrome de Guillain-Barré, une maladie causée par le système immunitaire qui endommage le système nerveux périphérique. Des rumeurs d'empoisonnement avaient circulé.

Selon le quotidien La Repubblica, les résultats des examens toxicologiques ne sont pas encore disponibles mais compte tenu de la réaction d'Anatoli Tchoubaïs au traitement, les médecins estiment qu'il s'agit bien du syndrome de Guillain-Barré.

"Il se sent mieux", écrit le journal, ajoutant qu'Anatoli Tchoubaïs a quitté l'hôpital sans assistance.

L'hôpital n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire de Reuters.

Avant sa démission en mars, Anatoli Tchoubaïs était le représentant spécial de Vladimir Poutine pour les relations avec les organisations internationales.

Il faisait partie d'un puissant groupe d'économistes russes qui ont cherché à cimenter la transition vers le capitalisme après la chute de l'Union soviétique en 1991.

(Reportage Federico Maccioni, version française Matthieu Protard)