Téléchargez
notre application
Ouvrir

Un Palestinien tué par l'armée israélienne en Cisjordanie

reuters.com  |   |  343  mots
Un palestinien tue par l'armee israelienne en cisjordanie[reuters.com]
(Crédits : Mohamad Torokman)

par Raneen Sawafta

TUBAS, Cisjordanie (Reuters) - Le ministère palestinien de la Santé a annoncé la mort d'un quinquagénaire palestinien cible d'un tir des forces israéliennes, lors de ce que l'armée israélienne a décrit comme une opération contre des activistes présumés en Cisjordanie occupée.

Salah Tawfiq Sawafta, 58 ans, a été tué d'une balle dans la tête à Tubas, à une vingtaine de kilomètres au nord de Naplouse, a précisé le ministère.

Selon son neveu, il a été la cible de tirs alors qu'il rentrait chez lui à pied après la prière du matin.

L'armée israélienne a expliqué dans un communiqué avoir arrêté pendant la nuit cinq suspects impliqués dans la préparation d'"attaques terroristes" lors d'une intervention à Tubas et dans la ville voisine de Tammun, ajoutant que les soldats israéliens n'avaient ouvert le feu à Tubas qu'après avoir été la cible de cocktails molotov et de tirs.

Le Djihad islamique, l'un des principaux groupes armés palestiniens, a fait savoir que l'un de ses membres influents, Ma'moun Na'eem Bani Odeh, 32 ans, avait été arrêté à Tammun lors de cette opération.

"Il est évident que les forces d'occupation mènent une campagne de raids et d'arrestations ciblant les cadres de la résistance et du Djihad islamique en Cisjordanie occupée", a déclaré le mouvement dans un communiqué.

Israël a intensifié ses interventions en Cisjordanie ces derniers mois, avec des opérations quasi quotidiennes, à la suite de plusieurs attaques meurtrières sur son territoire.

Une nouvelle vague de violents affrontements entre les forces israéliennes et le Djihad islamique dans la bande de Gaza a fait 49 morts et des centaines de blessés en trois jours au début du mois.

Les négociations de paix entre Israël et les Palestiniens sont au point mort depuis 2014.

(Reportage Raneen Sawafta à Tubas et Nidal al-Mughrabi à Gaza, avec la contribution de Henriette Chacar à Jérusalem ; version française Myriam Rivet, édité par Marc Angrand)