EDF : Des réparations liées aux corrosions terminées sur trois réacteurs

reuters.com  |   |  185  mots
Le logo d'edf[reuters.com]
(Crédits : Johanna Geron)

PARIS (Reuters) - Des réparations en lien avec les problèmes de corrosion détectés dans certaines centrales nucléaires françaises sont terminées sur les réacteurs de Bugey 4, Chinon B3 et Cattenom 4, selon une note d'information publiée mardi par EDF.

Ces trois unités font partie des 15 réacteurs, sur les 56 du parc français, aujourd'hui arrêtés pour des contrôles ou des réparations liés au phénomène de corrosion. Selon les dernières indications fournies par EDF, le redémarrage de Bugey 4 est envisagé le 28 octobre, celui de Cattenom 4 le 14 novembre et celui de Chinon B3 le 20 novembre.

EDF devant également faire face à des opérations de maintenance classiques qui pénalisent fortement la disponibilité de son parc nucléaire, le redémarrage selon le calendrier prévu des réacteurs concernés par les contrôles et réparations liés au problème de corrosion sera essentiel pour répondre aux besoins en électricité de la France cet hiver.

(Reportage de Benjamin Mallet, édité par Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse)

tag.dispatch();