L'appel de Kyiv à des frappes préventives en Russie justifie l'"opération spéciale" en Ukraine, dit Lavrov

reuters.com  |   |  190  mots
Le ministre russe des affaires etrangeres, sergei lavrov, s'exprime lors d'une conference de presse, a moscou[reuters.com]
(Crédits : Pool)

(Reuters) - Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré vendredi que les propos tenus la veille par le président ukrainien Volodimir Zelensky appelant l'Otan à mener des frappes préventives contre la Russie justifiaient l"opération militaire spéciale" lancée par Moscou en Ukraine fin février.

Avec cette déclaration, Volodimir Zelensky a "en fait fourni de nouvelles preuves au monde de la menace que représente le régime de Kyiv", a déclaré Sergueï Lavrov.

"C'est pour cette raison qu'une opération militaire spéciale a été lancée pour les neutraliser", a-t-il ajouté.

Lors d'une visioconférence jeudi avec un centre de réflexion australien, Volodimir Zelensky a appelé à des frappes préventives de l'Otan contre la Russie afin d'empêcher tout usage d'armes nucléaires dans le conflit.

Selon l'agence de presse russe RIA, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a dénoncé les déclarations du président ukrainien, les qualifiant "d'appel à commencer une nouvelle guerre mondiale dont les conséquences seraient imprévisibles et monstrueuses".

(Reportage Reuters; version française Myriam Rivet, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();