Ethiopie : Les discussions de paix reportées pour des raisons de logistique

reuters.com  |   |  213  mots
Photo d'archives de travailleurs du comite international de la croix-rouge livrant des fournitures medicales a mekelle, dans la region du tigre, en ethiopie[reuters.com]
(Crédits : International Committee Of The R)

NAIROBI (Reuters) - Les négociations de paix sous l'égide de l'Union africaine qui devait se tenir ce week-end pour tenter de mettre fin au conflit qui dure depuis près de deux ans dans le Tigré dans le nord de l'Ethiopie ont été reportées pour des raisons de logistique, ont indiqué vendredi les rebelles du Tigré et deux sources diplomatiques.

Le gouvernement éthiopien et les rebelles du Tigré ont accepté mercredi l'invitation de l'Union africaine à entamer en Afrique du Sud des discussions formelles, les premières depuis que le conflit a éclaté en novembre 2020.

Les violences ont causé la mort de milliers de personnes et des millions d'autres ont été déplacées.

Vendredi, au moins cinq personnes ont été tuées et 37 autres ont été blessées dans une frappe aérienne à environ 30 km de la capitale du Tigré, Makalé, a déclaré le directeur d'un hôpital local.

Les autorités éthiopiennes n'ont pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaires sur cette frappe.

Les sources diplomatiques, qui ont requis l'anonymat, ont déclaré que le report des pourparlers de ce week-end était lié à des questions de logistique et qu'aucune nouvelle date n'avait encore été fixée.

(Reportage Bureau de Nairobi, version française Matthieu Protard)

tag.dispatch();