Téléchargez
notre application
Ouvrir

Volkswagen confirme son intérêt pour un rachat d'Europcar

reuters.com  |   |  240  mots
Volkswagen dit avoir soumis l'offre rejetee par europcar mobility[reuters.com]
(Crédits : Matthias Rietschel)

BERLIN (Reuters) - Le constructeur allemand Volkswagen a confirmé jeudi qu'il envisageait d'acquérir une participation majoritaire dans Europcar Mobility Group, afin de tirer parti de l'engouement des consommateurs pour la location de véhicules.

Le groupe automobile a déclaré que la réflexion en était toujours à un stade très précoce et qu'aucune décision n'avait été prise.

Volkswagen a expliqué que l'achat d'Europcar était l'une des options envisagées par le groupe pour développer une plate-forme de location qui soutiendrait sa "vision de la mobilité à long terme" et renforcerait sa gamme de produits et de services.

Il y a un an, Reuters avait appris de sources proches de l'entreprise que Volkswagen souhaitait racheter Europcar après l'avoir vendue à la société française d'investissement Eurazeo en 2006 pour 3,3 milliards d'euros (3,94 milliards de dollars), dette comprise.

Mercredi, l'agence de presse Bloomberg a rapporté qu'Europcar avait rejeté une offre de rachat d'un consortium emmené par Volkswagen à 0,44 euro par action, soit 2,2 milliards d'euros environ au total.

Après la clôture de la Bourse, le spécialiste de la location de voitures, contrôlé par des fonds d'investissement, a confirmé avoir rejeté une offre de rachat, sans préciser l'auteur de l'offre, estimant que le prix proposé était trop bas.

Jeudi vers 13h40 GMT, l'action Europcar prenait 12,2%, à plus de 0,48 euro.

(Reportage Jan Schwartz et Emma Thomasson, version française Myriam Rivet et Federica Mileo, édité par Jean-Stéphane Brosse)