Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Russie va suspendre samedi ses exportations de gaz vers la Finlande

reuters.com  |   |  359  mots
La russie va suspendre samedi ses exportations de gaz vers la finlande[reuters.com]
(Crédits : Dado Ruvic)

par Anne Kauranen et Nora Buli

HELSINKI (Reuters) - La géant russe de l'énergie Gazprom a informé la Finlande qu'elle allait cesser de lui fournir du gaz naturel à partir de samedi matin, a annoncé vendredi Gasum, l'entreprise publique finlandaise chargée de l'importation et de la vente de gaz.

Dans un contexte de tensions avec les Occidentaux à propos du conflit en Ukraine, le président russe Vladimir Poutine exige désormais des pays jugés "inamicaux" de payer les livraisons de gaz en roubles, ce que Gasum a refusé de faire.

"Il est très regrettable que les livraisons de gaz naturel dans le cadre de notre contrat d'approvisionnement soient désormais interrompues", a déclaré le directeur général du groupe, Mika Wiljanen.

"Nous nous sommes toutefois bien préparés à cette situation et, à condition qu'il n'y ait pas de perturbations dans le réseau de transport de gaz, nous serons en mesure de fournir du gaz à tous nos clients dans les mois à venir", a-t-il ajouté dans un communiqué.

La coupure des livraisons russes est prévue pour le 21 mai à 04h00 GMT.

L'entreprise Gasum, qui avait averti mercredi du risque de coupure, a précisé qu'elle continuerait à approvisionner ses clients finlandais via d'autres sources grâce au gazoduc Balticconnector reliant la Finlande à l'Estonie.

La majorité du gaz utilisé en Finlande provient de Russie mais le gaz ne représente qu'environ 5% de la consommation énergétique annuelle du pays nordique.

Cette annonce intervient deux jours après la demande de la Finlande d'adhérer à l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (Otan), une demande motivée par l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février.

Gazprom n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Le porte-parole du Kremlin avait déclaré auparavant ce vendredi que Moscou ne disposait pas d'informations détaillées concernant les contrats d'approvisionnement de Gazprom.

"Mais il est évident que rien ne sera fourni à quiconque gratuitement", avait ajouté Dmitri Peskov.

La Russie a interrompu lundi ses livraisons d'électricité à la Finlande en raison d'impayés.

(Reportage Anne Kauranen à Helsinki et Nora Buli à Oslo, version française Laetitia Volga, édité par)

2 mn