Attentats de Paris : le point sur les lieux publics fermés samedi soir et dimanche

 |   |  718  mots
Le jardin des Tuileries à Paris, habituellement très fréquenté.
Le jardin des Tuileries à Paris, habituellement très fréquenté. (Crédits : REINHARD KRAUSE)
Des salles de spectacles et théâtres resteront ouverts malgré tout ce samedi. Mais de nombreux lieux publics ou accueillants du public seront fermés dans la soirée et dimanche, suite aux attentats meurtrier du 13 novembre à Paris.

La Ville Lumière s'éteint. Après les attentats ayant causé la mort de 128 personnes et faits plusieurs centaines de blessés à Paris, une grande partie des lieux publics ou accueillant du public dans la capitale resteront fermés dimanche 15 novembre.

Figurent les établissement culturels public, notamment les musées municipaux et équipements sportifs. En signe de deuil, la tour Eiffel, fermée dimanche elle aussi tout comme le musée du Louvre, restera éteinte cette nuit.

Les cimetières, dont certains, comme le Père Lachaise accueillent aussi des touristes, ont fermé leurs portes dès 16 heures ce samedi.

Manifestations annulées

Par ailleurs, les manifestations - sportives notamment - ainsi que certains événements comme Paris Photo qui devait se tenir au Grand Palais sont annulés ou ajournés.

Ces dispositions peuvent être prises en vertu de la mise en place des mesures d'état d'urgence décrétées dans la nuit du 13 au 14 novembre par le gouvernement. En particulier, en Île-de-France, un décret publié au Journal Officiel prévoit l'application de l'article 8 de la loi du 3 avril 1955:

"Le ministre de l'Intérieur, pour l'ensemble du territoire où est institué l'état d'urgence, et le préfet, dans le département, peuvent ordonner la fermeture provisoire des salles de spectacles, débits de boissons et lieux de réunion de toute nature (...).

Peuvent être également interdites, à titre général ou particulier, les réunions de nature à provoquer ou à entretenir le désordre".

La préfecture de Paris a par ailleurs mis en garde les lieux privés qui accueillent du public comme les salles de spectacle, les cinémas ou les magasins. Une grande partie de ces établissements ont fermé leurs portes dès samedi.

>> Attentats à Paris : de nombreux magasins ont fermé leurs portes par sécurité

Lieux privés: choix des responsables

Sur un site mis à jour régulièrement, la mairie de Paris précise que:

"la Préfecture de Police recommande aux responsables de ces établissements de reporter si possible tous événements dans les jours à venir. Toute ouverture se fait sous la responsabilité stricte du responsable de l'établissement, lequel est invité à prendre impérativement contact avec le Commissariat central de son arrondissement aux fins de l'en informer. De plus, les mesures de sécurité à l'entrée des établissements doivent être renforcées par chaque établissement".

Dans la salle de concert de Bercy récemment rouverte sous le nom d'Accorhotels Arena, le concert du groupe U2 a par exemple été annulé.

Ailleurs en Île-de-France, le parc Disneyland Paris restera fermé jusqu'à mercredi.

De son côté, le Synhorcat, syndicat représentant les restaurants, café et restaurant a exprimé sa "compassion à l'égard des victimes". Il rappelle que "le Préfet de Paris interdit toute manifestation, préconise la fermeture des commerces mais ne l'oblige pas, laissant la décision aux professionnels."


Didier Chenet, président de l'organisation indique ne donner "aucune consigne de fermeture" et laisser à chaque responsable d'établissement la responsabilité d'ouvrir ou non son commerce.

La chaîne Starbucks a par exemple indiqué que certains de ses cafés resteraient fermés, sans préciser lesquels.

 Le spectacle continue pour "tenir tête à la barbarie"

Certains responsables de lieux recevant du public ont tenu à rester ouverts malgré tout. C'est le cas d'une partie des salles de spectacles et des théâtres. Une "dizaine vont jouer ce soir", indique une responsable du Syndicat national du théâtre privé à La Tribune. "Les gens du spectacle veulent montrer leur envie de tenir tête à la barbarie", explique la porte-parole. Pour connaître ces lieux encore ouverts, les spectateurs peuvent s'adresser directement à la salle de spectacle où ils avaient prévu de se rendre.

Pour des raisons de maintien de la sécurité toutefois, certains ont annulé leur représentation ce samedi soir: notamment la Michodière, Mogador ou encore Edouard VII. Une liste plus complète des annulations est mise en ligne sur le site de réservation Ticketak.com. "Les directeurs de théâtre prendront leurs décisions demain" concernant le maintien ou non des représentations prévues dimanche.

Enfin, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a précisé que les écoles ouvriront leurs portes lundi 16 novembre.

(Article créé le 14/11/2015 à 19:30, mis à jour le 15/11/15 à 10:00)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :