Attention, les prix du tabac changent dès lundi

 |   |  380  mots
C'est la troisième fois que les prix du tabac changent depuis l'arrivée du nouveau gouvernement en mai 2017 après quatre années de stabilité.
C'est la troisième fois que les prix du tabac changent depuis l'arrivée du nouveau gouvernement en mai 2017 après quatre années de stabilité. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Après avoir augmenté d'un euro en moyenne le 1er mars, le prix du paquet de cigarettes ne variera qu'à la marge lundi malgré la publication de nouveaux tarifs. Les marques choisissent plutôt de rogner sur leurs marges pour absorber une partie de la hausse des taxes décidée par le gouvernement.

Les prix du tabac changent encore. Mais cette fois, très peu d'augmentations sont à noter. Après avoir augmenté d'un euro en moyenne le 1er mars, le prix du paquet de cigarettes ne variera qu'à la marge lundi malgré la publication de nouveaux tarifs. La raison ? Les marques préfèrent rogner sur leurs marges pour absorber une partie de la hausse des taxes décidée par le gouvernement.

Prix moyen = 7,90 euros

Ces nouveaux prix avaient été publiés dans un arrêté au Journal officiel le 1er avril. Dans le détail, le paquet de 20 Marlboro Red qui était à 8 euros depuis le 1er mars - contre 7,30 euros auparavant - va conserver ce prix. Le numéro un du marché français avait été critiqué après avoir décidé de rogner sur ses marges afin d'absorber une partie de la hausse des taxes décidée par le gouvernement.

Dans la même catégorie, les paquets de Philip Morris et de Gauloises blondes restent eux aussi à 8 euros, tandis que ceux de Camel filtre passent à 7,90 euros, soit une baisse de 10 centimes.

En entrée de gamme, les Winston Rouge et les Chesterfield Red restent à 7,80 euros, tandis que les Lucky Strike Red, qui étaient au même prix, baissent de 10 centimes à 7,70 euros - contre 6,80 euros avant le 1er mars. Les Gauloises blondes restent à 8 euros, la brune passe de 8,80 euros à 8,90 euros, tandis que les Gitanes augmentent de 9 euros à 9,20 euros.

Le prix moyen du paquet de 20 cigarettes s'établit désormais à 7,90 euros, avec des tarifs allant de 7,50 euros à 9,30 euros, et "près de la moitié des paquets de 20 cigarettes auront un prix égal ou supérieur à 8 euros", indique le ministère.

10 euros le paquet en 2020

C'est la troisième fois que les prix du tabac changent depuis l'arrivée du nouveau gouvernement en mai 2017 après quatre années de stabilité. En mars, la hausse avait été en moyenne de 1 euro. Auparavant, en novembre, le prix du paquet avait augmenté en moyenne de 30 centimes d'euros.

La dernière hausse significative des prix du tabac remontait à janvier 2014, à hauteur de 20 centimes de plus par paquet.

Pour réduire la consommation de tabac, le gouvernement a prévu des augmentations successives pour atteindre, d'ici novembre 2020, un prix de 10 euros le paquet de vingt cigarettes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/05/2018 à 10:03 :
Les pauvres payent toujours plus et les riches toujours moins sous l'ère du minable serviteur.

"Macron veut supprimer l'"exit tax"" https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN1I30GB/macron-veut-supprimer-l-exit-tax.html
a écrit le 02/05/2018 à 0:24 :
Après l'échec de Février, cela fait les affaires d'Andorre, et éloigne d'autant le vif souhait de la France de voir la Principauté adhérer à l'Union Européenne. Apres tout la co - "tutelle" de la France est de l'Eveque de Seu de Urgel n'est rien d'autre qu'une fiction politico administrative et le conseil des Vallées et ses populations ont beaucoup à perdre avec une adhésion qui n'intéresse pas particulièrement l'UE...
a écrit le 01/05/2018 à 15:41 :
Et dès ce 1er Mai, Controle Technique avec obligation de réparer le jour meme ( impossible) pour faire rentrer de suite 135 eur d'amende, le tiers du permis à 12 points, amputé.
Réponse de le 02/05/2018 à 8:07 :
C'est à partir du le 20 mai, pas du 1er. ;)

Cela va simplement inciter les gens à passer leur contrôler technique en passant par leur garagiste, comme intermédiaire quasi-obligatoire, plutôt que d'y aller directement.
Réponse de le 02/05/2018 à 19:08 :
Excellente mesure qui vise a éliminer les tombeaux roulants.Faites comme moi,et payez vous un nouveau SUV en location,on en trouve a des tarifs très abordables.
a écrit le 01/05/2018 à 10:10 :
Une fois de plus on stigmatise les SDF qui auront encore plus de mal à se fournir en cigarettes, mais pas en alcool.
a écrit le 01/05/2018 à 9:27 :
.... en Andorre et Espagne c'est moins cher , .... et ça vaut le déplacement !
Réponse de le 01/05/2018 à 15:46 :
OUI, Faut etre bien bete de ne pas en profiter au maximum. Vive l'union Eur sans frontières internes.
a écrit le 01/05/2018 à 0:42 :
Il ne s'agît pas vraiment de santé, mais seulement de faire rentrer des taxes, sur le tabac comme sur d'autres choses.
Les réseaux parallèles sont sûrement contents.
Réponse de le 01/05/2018 à 9:26 :
oui mais l'hypocritie de ces "préoccupations sanitaires" n'est plus a démonter...... comme dans beaucoup d'autres secteurs : radars entre autres !
Les tartuffes au gouvernement ce n'est pas un grande première ......
a écrit le 30/04/2018 à 20:49 :
Je ne comprends pas la position de nombre de commentateurs: il faut bien comprendre que le gouvernement n'est pas engagé dans une campagne pour améliorer notre santé; il est à la recherche de recettes nouvelles pour payer ses dépenses courantes et peu lui importe que cela se traduise par la mort de commerces et la hausse du chômage. Notre gouvernement rassemble des gens bardés de diplômes, notre parlement est peuplé par des gens plus préoccupés de faire triompher leurs idées et moins de notre vie de tous les jours; même Notre-Président-Que-Le-Diable-Conserve s'intéresse à notre taxe d(habitation alors que cela ne le concerne en rien. Si seulement les élections nous permettaient de désigner des gens ayant moins de science et plus de bon sens!
a écrit le 30/04/2018 à 11:44 :
pourquoi augmenter la taxe foncière ??? les collectivités sont intégralement compensées! et l'objectif est enfin de baisser la fiscalité en France et les prélèvements obligatoires ! (le tabac n'en fait pas partie !)
Réponse de le 01/05/2018 à 9:30 :
si certains avaient cru que la "suppression " de la taxe d'habitation ne serait pas compensée ( ....a la hausse! ) c'est vraiment que la crédulité n'a pas de frontières !!!
a écrit le 30/04/2018 à 11:31 :
Nous sommes dans un monde global,ou seule ,la fiscalité peut aider a amortir les chocs.Le gouvernement l'a bien compris.Je suis quand meme inquiet sur la baisse de la taxe d'habitation.J'éspère que les élus locaux augmenteront les taxes foncières en conséquence,c'est une question de responsabilité.La taxe carbone est l'outil indispensable pour passer le cap des 10 prochaines années,elle doit s'appliquer a toutes formes d'énergie
Réponse de le 30/04/2018 à 17:02 :
Avec ce type de raisonnement on est mal, très mal. Je ne sais si vous êtes conscient, de la portée de vos propos : peut-être est-ce volontaire pour alimenter à la polémique. En tous cas c’est assez représentatif de la l’absurdité de la politique pratiquée par les sociaux libéraux depuis 30 ans ..
a écrit le 30/04/2018 à 9:05 :
Le déficit baisse (pour la première fois depuis 10ans, on est passé sous les 3%). Et l'argent collecté sert à financer les dépenses de santé liées à la cigarette.
Réponse de le 01/05/2018 à 8:20 :
Le déficit budgétaire prévu pour 2018 était en augmentation de 10 milliards d'euros par rapport à celui de 2017; le déficit, ou l'excédent, se définit comme la différence entre les recettes et les dépenses. Seul l'esprit dérangé d'un énarque peut rapporter le déficit, ou l'excédent, budgétaire au Produit Intérieur Brut. Pour plus ample information, voyez un Professeur des Ecoles...
Réponse de le 02/05/2018 à 19:10 :
Non,c'est le déficit par rapport au PIB qui baisse,pas le déficit.Suffit d'augmenter artificiellement le PIb avec drogue,prostitution et fonction publique et le tour est joué.
a écrit le 30/04/2018 à 9:03 :
L'objectif est justement que les gens arrêtent de fumer ! carence alimentaire pour les accros à la cigarette. On aura vraiment tout entendu. je crois que c'est la cigarette qui les tuera avant ! Il y a maintenant plus d'aides pour arrêter de fumer (patch, cigarette électronique...). Il faut ensuite de la motivation. Le prix peut aider pour ça.
a écrit le 30/04/2018 à 9:00 :
c'est vous qui devriez vous renseigner ! visiblement vous répétez sans savoir. Il n'y a pas de terre rares dans les batteries !! le lithium et le cobalt ne sont pas des terres rares. Et il n'y a pas de terre rare dans un grand nombre de moteurs de voiture électrique (par exemple Renault Zoé ou Tesla S). Par contre il y a des terres rares dans le pot catalytique des voitures thermique... Et il y a aussi des terres rares dans les moteurs électriques de vos vitres électriques et des essuies glaces !
Mais c'est vrai que le lobby du pétrole fait bien son travail...
a écrit le 30/04/2018 à 6:48 :
la cartouche de gauloise blonde coûte au duty free de Dubaie 9 euros !!!! Je dis bien la cartouche.
Le tabac et l'essence véritable pompe à fric pour l'Etat.
a écrit le 30/04/2018 à 6:45 :
Et l'alcool pourquoi on ne le taxe pas comme le tabac !!
Un alcoolo est plus nocif au volant pour les autres qu'un fumeur !!!
a écrit le 30/04/2018 à 4:56 :
vivement qu'en France on vote une loi contre la connerie, mais, je pense que personne prendra ce risque.
a écrit le 29/04/2018 à 22:13 :
De toute façon d'ici 2020 sera à 10 une aberration et les cigarettiers ont du souci à se faite la aussi cela sera réservé aux riches une inégalité de plus!!!
a écrit le 29/04/2018 à 19:42 :
Interdire le tabac comme toute autre drogue point barre ou l'égalisation de toute drogue douce c simple le tabac est une drogue imposé pas les état unis qui endorme le monde.....
a écrit le 29/04/2018 à 19:27 :
Y'en à marre de l'ommantation des paquets de cigarettes.ca continue il faut être riche pour fumer.et derrière les bureaux de tabacs ferme les un les autres.ca l'état ne pense à ça.
a écrit le 29/04/2018 à 19:13 :
Une taxe supplémentaire pour le CO2 me parait probable !
a écrit le 29/04/2018 à 18:54 :
Disons que ça serait bien si l'argent gagné était utilisé pour aider les fumeurs qui le souhaitent à arrêter... Mais j'en doute.
Réponse de le 01/05/2018 à 8:34 :
Il en sera comme de la vignette auto pour les vieux dont le produit a été détourné par des gouvernants sans scrupules avec la complicité d'un parlement dévoyé. Vivement que nous soyons destinataires du rapport de la Cour des Comptes et que nous puissions la missionner pour des poursuites judiciaires; laissez-moi rêver!... Les PV sanctionnant la "mauvaise" conduite automobile devraient également alimenter un compte séparé, mais nous avons les Présidents (nous n'avons plus de rois) du détournement organisé et comme nous vivons dans une république bananière....
a écrit le 29/04/2018 à 18:28 :
Après chacun est libre ..pour ma part ça fait plus de quinze ans que je n'achète plus mon tabac en France ..
a écrit le 29/04/2018 à 17:57 :
La sécu paiera les carences alimentaires aggravées par les privations des dependants à la cigarette. Souvent, en état de pauvreté. Merci Macron et vive le cannabis en ventre pour nos gosses avec cigarette électronique (sans réel contrôle). Les potes de 18 ans, ça se trouvent partout.
Réponse de le 29/04/2018 à 18:45 :
Cannabis en vente ? Vous êtes sûr de vos informations ahah ?
a écrit le 29/04/2018 à 17:33 :
Moi je ne suis pas fumeur, et je ne supporte pas l’odeur du tabac ; mais je pense qu’il y une limite à ne pas dépasser. Les effets pervers de ces taxes tabacs, on les connait ; développement exponentiel du marché parallèle, qui prive l’état d’une part importante de recettes et met en faillite une corporation, nos marchands de tabacs officiels. La solution serait certainement vers une standardisation des taxes dans les pays européens. Les fumeurs sont des drogués, ils trouveront toujours le moyen de fumer en se ravitaillant sur un marché qui échappe aux taxes. L’histoire est là pour nous rappeler que dans un domaine semblable celui de l'alcool,beaucoup de problèmes sociaux furent engendrés par l'ère de la prohibition aux US.
a écrit le 29/04/2018 à 16:24 :
Dans la titre de l'article le mot "Attention" aurait pu être replacer par: "Enfin"...
Tout le monde doit participer à cette lutte... surtout les médias...
Un ancien fumeur...
a écrit le 29/04/2018 à 15:18 :
Pour moi tout sa est une question d argent s ils veulent arrêt les gens de fumée qu'ils ne vendent plus de cigarettes et il y aura moins de pollution et de mégots
a écrit le 29/04/2018 à 15:17 :
Assez de ces faux amis qui vous veulent du bien! Mieux vaudrait pour nous un vrai ennemi intelligent! Mais que font ils de tout cet argent? Si encore ce gouvernement pouvait afficher des résultats satisfaisants, par exemple un déficit budgétaire en baisse ou une baisse de la dette qu'ILS (je ne me sens pas responsable de l'état désastreux de nos finances!) vont laisser sans scrupule et en toute impunité à leurs successeurs et à NOS enfants. Est ce dans notre Ecole Publique que l'on apprend qu'un déficit ou un excédent est le résultat d'une division et non d'une soustraction? Il est temps que la foule de nos élus et de nos ministres soit intéressée au résultat, et je n'excepte SURTOUT PAS le Président de NOTRE République qui est loin de donner satisfaction sauf sur la scène de la comédie ou de la tragédie politique.
a écrit le 29/04/2018 à 15:02 :
cela fait dix ans que je ne fume plus et je reconnais que le tabac c'est dégueulasse mais pas aussi dangereux que la drogue je pense qu'il faudrait dabord s'attaquer a ce problème plutôt qu'au tabac dommage que ce ne soit aussi facile
Réponse de le 29/04/2018 à 18:52 :
Le tabac EST une drogue et c'est une drogue dure, 80 000 morts par an. Vous avez eu raison d'arrêter.
a écrit le 29/04/2018 à 13:45 :
Le gouvernement est juste logique. Il taxe les comportements néfastes. La hausse du prix du tabac sert à inciter les fumeurs à arrêter et à financer les coûts médicaux associés au tabac. Si on veut baisser nos émissions de CO2, il faut diminuer les émissions des voitures et passer à l'électrique. Et il y a des aides pour arrêter de fumer et un bonus pour les voitures électriques.
Réponse de le 29/04/2018 à 14:51 :
au sujet des voitures electriques, renseignez vous sur les metaux rares utilisés pour les batteries. leurs exploitations est un veritable carnage ecologiques ( notamment en chine... qui a de plus le quasi monopole)
a écrit le 29/04/2018 à 12:56 :
Si cela diminue les nombre hallucinant de mégots dégueulasses par terre, ainsi que le fois ou on est obligé de bloquer sa respiration lorsqu'un fumeur marche devant nous. Moi ça me vas.
Courage à ceux qui essaient d'arrêter.
a écrit le 29/04/2018 à 12:24 :
Avec macron le peuple va en baver .
a écrit le 29/04/2018 à 11:49 :
Le tabac augmente, l'essence augmente, les banques augmentent, les assurances augmentent, l’électricité augmente, le gaz augmente, les contrôles techniques augmentent, l'eau va certainement augmenter, les tarifs des poubelles ont explosé...

Quand est-ce que ça s'arrête ?
Réponse de le 29/04/2018 à 12:40 :
les carburants ont vu leur taxation augmenter en 2018 mais de façon vertueuse (hors taxe carbone qui croit par paliers chaque année, 40€/t en 2017, 60 en 2018, on prévoit 150 ou 200€/tonne CO2 pour nous faire changer nos habitudes réchauffantes) car le surplus sert à compenser la baisse des charges sur les salaires. Tout le monde paie donc, à la pompe, pour permettre aux actifs d'avoir plus d'argent chaque mois dans leur poche (et ainsi pouvoir payer les autres augmentations :-) ).
Réponse de le 29/04/2018 à 12:44 :
Mais il y a des choses qui diminuent : la durée du stationnement pour le même prix (seules le montant des prunes augmente) et les retraites puisqu'elles sont bloquées depuis des années...euh par contre la csg aussi a augmenté...un oubli de votre part certainement...
Cela s'arrêtera quand les amis actionnaires de notre président auront complètement siphonné vos ressources et vous auront mis dehors de vos appartements faute de pouvoir en payer les charges obligatoires (votre compteur Linky, les abonnements, l'eau,...etc). Dans ma ville on fait mieux (+ de 100 000 habitants) : le coût de ramassage des ordures augmente mais le ramassage diminue (1 fois par semaine et on peut rester 15 jours sans en plein été odeurs et hygiène garanties...).
Vous oubliez aussi ces charges obligatoires sans nom : devoir tout faire et payer par Internet (obligation d'avoir un ordi et une connexion), devoir rembourser les gabegies étatiques jamais sanctionnées (par milliards les systèmes informatiques foireux, les devis dépassés, les EPR qui ne marchent pas, les portiques....), les rémunérations démesurées des propriétaires de pouvoir. Le nouveau monde c'est le régime + l'Ancien Régime. Cela s'appelle redevenir des serfs dans la servitude.
Réponse de le 29/04/2018 à 17:07 :
@ Photo 73
Augmentation vertueuse sur les carburants dites-vous. Déjà la taxe carbone est une arnaque, qui ne modifiera en rien le climat. vous croyez à ce genre d’ineptie, c’est votre problème ;moi pas. Si le changement consiste en une perpétuelle augmentation des taxes, sans compensations (salaires, pensions) merci ; on n’a pas changé de gouvernement pour subir les même méthodes que celles employées depuis 15 ans. J’en ai assez de cette vision apocalyptique de la société nouvelle.
QU’ON NOUS FICHE LA PAIX. une fois pour toutes
Coluche disait, dans un de ces sketches, « le changement en France, c’est quand on prendra les arabes en stop ». Pour ma part, le changement c’est le gouvernement qui osera, sortir de la pensée unique et par exemple, baisser sensiblement les taxes sur les énergies y compris carburants et fioul.
Ce n’est pas demain la veille…malheureusement.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :