Cafés, bars, restaurants... : ce qu'il va se passer à partir du 2 juin pour la 2e phase du déconfinement

 |   |  847  mots
(Crédits : POOL)
Edouard Philippe a donné les détails de la deuxième phase de déconfinement. En Ile-de-France notamment, seules les terrasses des restaurants et des cafés seront rouvertes à partir du mardi 2 juin.

Cafés, bars, restaurants et campings rouvriront dans les départements "verts" le 2 juin, a annoncé jeudi le Premier ministre, mais seulement les terrasses des restaurants et cafés en Ile-de-France, parmi les mesures d'assouplissement des restrictions rendu possible par le ralentissement de l'épidémie Covid-19.

"Nous avons ainsi décidé "la réouverture des cafés, des restaurants, des bars (...) avec des contraintes spécifiques dans les zones de vigilance orange" à savoir l'Ile-de-France, la Guyane et Mayotte, a déclaré Edouard Philippe, en rendant compte des décisions prises dans la matinée au Conseil de défense présidé par Emmanuel Macron à l'Elysée.

Ce secteur est "capital pour notre économie, pour l'emploi" et aussi "une partie de notre art de vivre", a-t-il estimé lors de la conférence de presse pour laquelle le ministère a fourni un plan illustré du déconfinement.

Lire aussi : Comment une stratégie de doubles tests permettrait un meilleur déconfinement et de relancer l'économie

document_confinement


"Compte tenu de la crise sanitaire, les restaurants, bars et cafés pourront rouvrir dans tous les départements à partir du 2 juin, mais ils ouvriront avec des restrictions temporaires, dans ceux qui se trouvent dans les zones oranges, où une vigilance particulière est nécessaire", a annoncé le Premier ministre.

Cette ouverture sera "conditionnée au respect des règles sanitaires qui ont été validées avec les professionnels", a-t-il précisé.

Ainsi les convives devront-ils être "dix au maximum par table", "avec une distance minimale d'un mètre entre les tables de chaque groupe", une "circulation organisée à l'intérieur des établissements", tandis que "la consommation debout ne sera pas autorisée" dans les bars.

Quant au port du masque, il sera "obligatoire pour l'ensemble du personnel, en salle et en cuisine, ainsi que pour les clients lorsqu'ils se déplacent bien entendu", dans les cafés, bars et restaurants.

Lire aussi : La France en pénurie de masques : aux origines des décisions d'État

En Ile-de-France, à Mayotte et en Guyane, "seules les terrasses des cafés, des bars et des restaurants, pourront ouvrir au 2 juin", une "restriction lourde de conséquences" mais qui est "la bonne mesure à prendre, au moins pour les trois semaines qui viennent", au vu de ce qui a été réalisé dans les pays voisins, a affirmé le Premier ministre.

Il incombera aux maires de décider éventuellement d'une possibilité d'agrandissement de la terrasse extérieure d'un établissement, a-t-il fait savoir.

De leur côté les campings pourront eux aussi rouvrir le 2 juin "dans tous les départements, à l'exception des établissements" situés "dans les départements en zone orange", qui rouvriront le 22 juin. Il en va de même pour les hébergements touristiques et les villages vacances.

A compter du 2 juin seront aussi également rouverts sur tout le territoire les plages, les lacs, les plans d'eau, ou encore les parcs de loisirs avec "une jauge maximale de 5.000 personnes" pour "les activités permettant la distanciation physique", avec des règles strictes. Pour les parcs de loisirs situés en zone orange, il faudra toutefois attendre le 22 juin.

Les colonies de vacances pourront elles aussi reprendre à compter du 22 juin.

Mi-mai, les 8.000 campings français s'étaient dits "prêts" à rouvrir pour l'été et ont mis en place un protocole sanitaire qui "assure la distanciation", selon leur fédération. Le secteur du camping a enregistré 129 millions de nuitées l'an dernier, dont 69% de clients français.

Si les musées et les monuments seront rouverts "à travers le territoire" à partir du 2 juin, les discothèques en revanche demeureront fermées "jusqu'au 21 juin au moins". En zones vertes, les salles de spectacle et les théâtres pourront rouvrir le 2 juin. Le port du masque y sera obligatoire.

Toutes ces mesures seront réévaluées "avant le 22 juin" a promis le Premier ministre.

__

ZOOM

Pour résumer, outre les bars, restaurants et cafés rouverts le 2 juin dans les départements verts :

- Parcs et jardins : ouverture dès ce weekend dans les départements oranges avec des contraintes spécifiques par rapport aux autres départements, dont les espaces sont déjà ouverts depuis le 11 mai.

- Ecoles et collèges : ouverts en juin

- Lycées : réouverture en zone verte seulement

- Campings, villages vacances et hébergements touristiques : réouverture le 2 juin "avec une jauge maximale de 5.000 personnes" en zone verte, le 22 juin au mieux en zone orange

- Parcs de loisir : réouverture le 2 juin en zone verte, le 22 juin au plus tôt en zone orange

- Aéroport de Paris-Orly : réouverture le 26 juin

- Piscines, salles de sports et gymnases : réouverture le 2 juin en zone verte, le 22 juin au mieux en zone orange

- Salles de cinéma : le 22 juin sur tout le territoire

- Salles de spectacle : réouverture le 2 juin dans les zones vertes

- Musées et monuments : réouverture le 2 juin

Lire aussi : Plus de 9 PME et TPE sur 10 de nouveau en activité depuis le déconfinement, d'après la CPME

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2020 à 15:34 :
Je vais regretter le confinement ! dans mon département, à la campagne, en ce long week-end c'est le retour des beaufs qui jettent leur déchets depuis leur auto, qui roulent en grand excès de vitesse, qui fond hurler le moteur de leur moto, etc.
Le monde d'après ?! il risque d'être pire que le précédent. Il y a un trop grand nombre d'abrutis avec lequel il est impossible de s'entendre et de côtoyer. Et les vacances de juillet-août vont être un désastre !
a écrit le 29/05/2020 à 17:52 :
chut !


Les amateurs de sensations fortes au Japon pourront bientôt profiter à nouveau de leurs montagnes russes préférées, maintenant que les parcs d’attractions à travers le pays se préparent à la réouverture. Comme le rapporte CNN, il y a toutefois un petit détail qui pourrait gâcher la fête pour les futurs visiteurs : l'interdiction des cris ! En effet, alors que le Japon lève l’état d’urgence cette semaine, un groupe de grands exploitants de parcs à thème a révélé un ensemble de consignes sur la façon d’assurer la sécurité des clients et du personnel face au Covid-19.
a écrit le 29/05/2020 à 16:43 :
Ailleurs :

On croyait avoir tout vu et tout entendu avec le Covid-19. Mais l'histoire qui suit est à inscrire dans les annales. Selon Times India, des singes auraient attaqué un technicien de laboratoire, au Meerut Medical College, dans l'Etat de l'Uttar Pradesh (Inde). Les animaux se seraient ensuite enfuis avec des échantillons de tests de trois patients suspectés d'être atteints par le Coronavirus.
Les échantillons n'avaient certes pas encore été testés mais cela n'a pas empêché les habitants de Meerut de paniquer, craignant évidemment la propagation du virus. Certains d'entre eux ont réussi à filmer l'un des singes assis dans un arbre en train de mâcher un des kits de collecte d'échantillons.
a écrit le 29/05/2020 à 16:42 :
Trop tard :

Il y a 15 jours à Narbonne, en plein cœur de la ville, rue de la Lyre, dans le quartier du lycée Lacroix, une jeune femme d'une vingtaine d'années, handicapée, avait été retrouvée morte dans le petit appartement qu'elle partageait avec sa mère. Âgée d'une soixantaine d'années, cette dernière, fortement amaigrie, et rapidement hospitalisée, avait quant à elle été découverte prostrée dans une autre pièce.
Le corps de la défunte, morte depuis des semaines et dans un état de décomposition avancée, avait été soumis à une autopsie. L'examen a rendu son verdict et a conclu à une mort naturelle. D'après La Dépêche, ce drame serait vraisemblablement lié à la peur du coronavirus. En effet, elle et sa mère ne sortaient plus de chez elles par peur d'attraper le Covid-19.
a écrit le 29/05/2020 à 12:34 :
A noter, que le parc interdépartemental des sports de Choisy le roi qui devrait rouvrir le 2 juin se trouve juste à côté le l'usine Renault qui elle devrait fermer.
a écrit le 29/05/2020 à 11:44 :
"10 par table" et "1 metre" entre les tables ? C'est carton plein pour les restos.
Loin de ces "bricolages" issus de cerveaux qui n'ont aucune conscience des réalités, l'État aurait bien mieux à faire de se préoccuper d'approvisionner les hôpitaux en matériel, personnel et locaux dédiés. Toutes choses qui ont manqué pour juguler cette "pandémie"(?), dont il est le premier responsable (dont on nous dira : mais pas coupable !). Eh bien SI, coupable de tout depuis le début et des conséquences futures
sur l'économie et comptable de la détresse des Français.
a écrit le 29/05/2020 à 11:43 :
"10 par table" et "1 metre" entre les tables ? C'est carton plein pour les restos.
Loin de ces "bricolages" issus de cerveaux qui n'ont aucune conscience des réalités, l'État aurait bien mieux à faire de se préoccuper d'approvisionner les hôpitaux en matériel, personnel et locaux dédiés. Toutes choses qui ont manqué pour juguler cette "pandémie"(?), dont il est le premier responsable (dont on nous dira : mais pas coupable !). Eh bien SI, coupable de tout depuis le début et des conséquences futures
sur l'économie et comptable de la détresse des Français.
a écrit le 29/05/2020 à 10:55 :
Restauration: manger dans une bulle de plexiglas. Quel une sortie dans un ambiance romantique. Alias, ces bulles, est ce qu'ils sont ventiles? N'il y pas un norme francais pour ces produits?
a écrit le 28/05/2020 à 20:34 :
ce qu'il va se passer à partir du 2 juin

l'on attends de connaître quel sera le taux massif des taxes qui seront prélevées sur tous les produits importés sans exception d'asie, de turquie, du maroc, de pologne ...

en même temps il conviendra aussi de taxer lourdement les logisticiens entrepôts de stockage de ces mêmes importations
a écrit le 28/05/2020 à 20:33 :
Pour les écoles le 2 : reprise mais par limite de 15 élèves
( processus laissé aux choix des parents )?
Il reste plus que 1 mois de cours pour les enfants jusqu’au 4 juillet , cette période aura été chaotique pour la continuité scolaire de ces élèves , il y a une rupture et remettre tous ça en marche ... pas évident avec la période de vacances devant eux ..,
Une destabilisation totale sans précédent .
La reprise est vitale pour les classe de 3 ème ( angoisse de changement) et les secondes .
a écrit le 28/05/2020 à 20:18 :
Et l'attestation dans les transports en commun ? Et les stations de correspondance fermées dans le métro parisien ? Personne n'en parle ? Ils savent de quoi ils parlent ? Bon, on sait qu'ils ne prennent pas le métro...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :