Confinement : moins de 20% des salariés télétravaillent à 100%

 |  | 787 mots
Lecture 4 min.
Logements trop étroits, équipements dépassés, déconnexion rendue compliquée, porosité entre la vie professionnelle et la vie privée... le 100% télétravail n'est pas très bien vécu par une majorité de salariés.
Logements trop étroits, équipements dépassés, déconnexion rendue compliquée, porosité entre la vie professionnelle et la vie privée... le 100% télétravail n'est pas très bien vécu par une majorité de salariés. (Crédits : Reuters)
36% des salariés interrogés par Harris Interactive déclarent avoir récemment fait du télétravail. Sur ce total, seuls 18% le pratiquent à 100% et 18% alternent entre travail à distance et présentiel.

Le télétravail est loin de concerner une majorité de la population active. Selon un récent baromètre Harris Interactive commandé par le ministère du Travail, seulement 18% des salariés déclarent qu'ils ont fait du télétravail à 100% et 18% ont répondu qu'ils alternaient entre travail à distance et travail en présentiel durant la semaine du 2 au 8 novembre.

À l'inverse, 52% des Français affirment qu'ils ont travaillé à 100% sur leur lieu de travail. Enfin, 4% ont répondu qu'ils étaient en chômage partiel.

"Le premier enseignement est que tout le monde ne peut pas télétravailler en France", rappelle Jean-Daniel Lévy, directeur du département politique et opinion interrogé par "La Tribune".

La recrudescence du virus et le durcissement des règles pour limiter la propagation de cette maladie infectieuse, avec la mise en place progressive d'un couvre-feu et l'instauration d'un confinement sur l'ensemble du territoire, ont obligé...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2020 à 11:15 :
"Confinement : moins de 20% des salariés télétravaillent à 100%"


Il y a deux jours :

Confinement : Davantage de télétravail la semaine dernière.L’idée que les employeurs ne joueraient pas le jeu est donc très majoritairement fausse »,selon la ministre Borne.
a écrit le 13/11/2020 à 10:34 :
Exiger que le secteur privé soit en télétravail est plus dur que de l'imposer dans l'administration. Déjà que nos énarques étaient réticents à utiliser la signature électronique autrefois,, ils ne doivent pas renoncer facilement aux signataires présentés le soir tard pour montrer qu'ils étaient encore au bureau à 21h. Du vécu !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :