Covid-19 en 24h : Cuba, coordination européenne, patrimoine des ménages...

Alors que les Etats-Unis ont annoncé la liste précise des pays auxquels seront données 55 millions de doses de vaccins, Cuba se félicite d'avoir réussi à créer le premier vaccin latino-américain avec une efficacité de plus de 90%... Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

10 mn

Cuba, l'un des pays les moins touchés de la région par le virus, s'est félicité que son candidat-vaccin Abdala affiche une efficacité supérieure à 90% contre la maladie.
Cuba, l'un des pays les moins touchés de la région par le virus, s'est félicité que son candidat-vaccin Abdala affiche une efficacité supérieure à 90% contre la maladie. (Crédits : ALEXANDRE MENEGHINI)

BON À SAVOIR - Après la crise sanitaire, le service public adapte ses bureaux

Avec « 97 millions de mètres carrés sous-entretenus » malgré « 7 milliards de dépenses annuelles » en loyers, entretien et investissements, l'Etat souhaite réduire la voilure immobilière et « libérer des mètres carrés » de bureaux, a expliqué Alain Resplandy Bernard, à la tête de la direction de l'immobilier de l'Etat, qui participait aux « rencontres autour de l'immobilier public demain » organisées par le ministère de l'Economie et des Finances.

Coworking

Le but: « faire baisser des deux-tiers la consommation énergétique » et « adapter les espaces de travail à une moindre occupation » par les agents publics, passés eux aussi à un rythme plus soutenu de télétravail avec la crise sanitaire. L'objectif est de réduire les bureaux attitrés, augmenter les espaces collaboratifs, décloisonnés et créer des locaux adaptés au « passage » d'équipes ayant « besoin de travailler ensemble mais pas tous les jours ».

La crise du Covid « accélère » les choses et cela doit « s'accompagner d'une meilleure qualité d'occupation des espaces de travail », qui ne le sont aujourd'hui « qu'à 30 à 40% » de leur capacité. « Il faut oublier la logique statutaire de l'espace et le penser en termes d'activité au service du collectif », estime Pierre Bouchet, cofondateur de Génie des Lieux, cabinet de conseil indépendant en études, programmes et réalisation d'espaces de travail.

Lire aussi 8 mnL'expertise du privé rend bien souvent le service public plus efficace

LE CHIFFRE DU JOUR - 55 millions de doses

Washington veut un impot mondial sur les societes d'au moins 15%

Washington a donné hier le détail des pays où seront envoyées environ 55 millions de ses doses de vaccin, constituant le gros d'un don de 80 millions de doses promises par l'exécutif américain d'ici la fin juin.

Comme préalablement annoncé, 75% de ces doses (soit 41 millions) seront distribuées via le dispositif de partage Covax, mis en place pour assurer une répartition équitable des vaccins dans le monde.

Dans ce cadre, 16 millions seront envoyées en Asie (Inde, Népal, Pakistan, Taïwan...), a détaillé la Maison Blanche dans un communiqué. Environ 14 millions de doses seront destinées à l'Amérique latine et aux Caraïbes (Brésil, Argentine, Colombie, Pérou, Haïti...). Et quelque 10 millions seront réservées à l'Afrique, à « des pays qui seront sélectionnés en partenariat avec l'Union africaine », selon Washington.

Lire aussi 4 mnAlors que Biden veut vacciner 70% des Américains d'ici le 4 juillet, où en sera la France le 14 juillet ?

LA PHRASE DU JOUR - « Je regrette que jusqu'ici, nous ne soyons pas parvenus à une attitude commune des Etats membres concernant les règles de voyage » (Angela Merkel)

Merkel predit des investissements post-covid gigantesques

La chancelière allemande Angela Merkel a déploré mardi l'absence de règles communes dans l'Union européenne concernant les déplacements de personnes alors que l'Europe s'inquiète de la propagation du variant Delta.

« Je regrette que jusqu'ici nous ne soyons pas parvenus à une attitude commune des Etats membres concernant les règles de voyage », a déclaré la cheffe de gouvernement lors d'une conférence de presse à Berlin avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

A rebours des allègements des mesures sanitaires dans plusieurs pays européens, le gouvernement portugais a dû prendre des mesures restrictives en interdisant les entrées et les sorties le week-end dans la région de Lisbonne.

« Nous avons maintenant cette situation au Portugal, nous aurions peut-être pu l'éviter. C'est pour ça que nous devons encore plus travailler », a ajouté Angela Merkel alors que Lisbonne s'inquiète de la résurgence du Covid-19.

Lire aussi 4 mnScandale Wirecard: Merkel et son ministre des Finances contraints de se justifier

LE GRAPHIQUE - La richesse mondiale a augmenté de 7,4% en 2020 malgré la pandémie

Le patrimoine des ménages au niveau mondial s'est accru de 7,4% en 2020 malgré la crise sanitaire, porté par la Bourse et l'immobilier, selon une étude de Credit Suisse publiée mardi. Cette progression cache toutefois de fortes disparités. En Amérique du Nord par exemple, le patrimoine des ménages a grimpé de 10% l'an dernier, alors qu'il a chuté d'autant dans l'hémisphère sud du continent. Du côté de l'Europe, les ménages ont vu leur patrimoine gonfler de 9.8%.

Après un plongeon des marchés financiers au premier trimestre, la richesse des ménages s'est en effet redressée au fil de l'année avec notamment l'envolée des placements en Bourse. S'y sont ajoutés la remontée des prix de l'immobilier, qui sont repartis à un rythme qui n'avait pas été observé "depuis de nombreuses années" sous l'effet de la baisse des taux, a ajouté la banque suisse dans le communiqué accompagnant l'étude, ainsi qu'un surcroît d'épargne avec la réduction des dépenses face aux confinements et restrictions sanitaires.

Made with Flourish

Lire aussi 2 mnLa richesse mondiale a augmenté de 7,4% en 2020 malgré la pandémie

EN REGION - L'Île-De-France va réduire la voilure sur les centres de vaccination pendant l'été

Ile de France, Pollution

Près d'un quart des centres de vaccination d'Île-de-France fermeront en juillet et en août, a-t-on appris mardi auprès de l'agence régionale de santé (ARS), qui assure néanmoins que tous les centres de Seine-Saint-Denis « devraient rester ouverts » et prévoit de multiplier les « opérations spéciales » ciblant des espaces très fréquentés, des populations particulières ou des publics précaires.

A l'approche des grands départs en vacances, toutes les ARS ont reçu pour consigne de préparer leur « plan de continuité d'activité » en matière de dépistage et de vaccination contre le Covid-19. Résultat des courses : en Île-de-France, entre le 5 juillet et le 29 août, « l'offre vaccinale devrait être maintenue à hauteur de 82% des capacités d'injections et de 77% du nombre de centres ».

L'ajustement ne sera pas le même dans tous les départements franciliens. Ainsi, « en Seine-Saint-Denis 100% des centres devraient rester ouverts pendant l'été », la proportion allant décroissant dans le Val-de-Marne et le Val-d'Oise (85%), en Seine-et-Marne (74%), dans l'Essonne (73%), à Paris (70%), dans les Hauts-de-Seine (62%) et enfin dans les Yvelines (42%).

Lire aussi 4 mnRégionales : en Île-de-France, Bayou, Pulvar et Autain font un programme commun

A L'ÉTRANGER - Le candidat-vaccin Abdala à Cuba, premier d'Amérique latine, efficace à 92,28%

Cuba, l'un des pays les moins touchés de la région avec moins de 170.000 cas dont 1.170 décès pour 11,2 millions d'habitants, s'est félicité que son candidat-vaccin Abdala affiche une efficacité supérieure à 90% contre la maladie.

Le candidat-vaccin Abdala, qui constitue le premier vaccin créé en Amérique latine, affiche en effet une efficacité de 92,28% contre le coronavirus, d'après une annonce effectuée sur Twitter par le groupe pharmaceutique d'Etat BioCubaFarma.

En phase finale d'essais cliniques, Abdala montre une telle efficacité au bout de trois doses et devrait recevoir l'autorisation officielle des autorités fin juin ou début juillet.

Lire aussi 3 mnA Cuba, la fin d'un système monétaire à deux vitesses qui privilégiait les entreprises d'État

En Italie, bientôt la fin du port obligatoire du masque en extérieur

L'italie impose une quarantaine aux voyageurs en provenance du royaume-uni

L'Italie, l'un des pays européens les plus touchés par la pandémie de Covid-19, mettra fin à l'obligation du port obligatoire du masque à l'extérieur à compter du lundi 28 juin.

« A partir du 28 juin, nous mettons fin à l'obligation du port du masque à l'extérieur », a annoncé sur son compte Facebook le ministre italien de la santé Roberto Speranza, en précisant que cette décision s'appliquerait aux régions classées en « zone blanche », où la propagation du virus est la plus faible, soit actuellement toute l'Italie sauf la petite Vallée d'Aoste, dans le nord.

Lire aussi 2 mnL'Italie impose à Google une amende de 100 millions d'euros

En Afrique du Sud, première étape pour produire des vaccins sur le continent africain

Coronavirus: le bilan en afrique du sud depasse les 600.000 cas

L'Afrique du Sud a annoncé hier la première étape pour doter le continent d'une capacité de production de vaccins, mais il faudra du temps pour concrétiser le projet et en attendant « les gens continuent de mourir », a mis en garde le président Cyril Ramaphosa.

Le dirigeant sud-africain, fer de lance du combat pour la levée temporaire de la propriété intellectuelle sur les vaccins et pourfendeur de l'inégalité vaccinale, a justifié la création d'une capacité régionale de production: « On voit bien qu'on ne peut pas compter sur les vaccins qui sont fabriqués en dehors de l'Afrique parce qu'ils ne viennent jamais. Ils n'arrivent jamais à temps et les gens continuent de mourir ».

Seulement 2% de la population du continent africain a eu au moins une dose, a affirmé le président Ramaphosa, quand les Etats-Unis ou l'Europe visent les 70% de la population totalement immunisée dans les mois qui viennent.

Lire aussi 9 mnLe partenariat UE-Afrique et la pandémie de la Covid

10 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 23/06/2021 à 13:30
Signaler
Covid-19 : «Il y a une menace liée au variant Delta en France», prévient Gabriel Attal Ah,ah Les ambassadeurs des Vingt-Sept ont donné leur feu vert mercredi à l'ajout des États-Unis à la liste des pays et territoires dont les voyageurs, même no...

à écrit le 23/06/2021 à 8:39
Signaler
Des experts américains doivent se réunir mercredi 23 juin aux Etats-Unis pour examiner quelque 300 cas d'inflammations au niveau du cœur déclenchées après l'injection de certains vaccins contre le Covid-19, notamment chez des adolescents ou de jeunes...

à écrit le 22/06/2021 à 22:59
Signaler
Après l'Angleterre qui était soit disant selon les expertologues un exemple à suivre (.... lol )... Après le Chili qui était soit disant selon les expertologues en expertologie un modèle. .. Après le Portugal qui était selon les ..... ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.