Covid-19 en 24h : vaccins obligatoires, port du masque, inflation britannique

La vie va redevenir presque normale en France : le Premier Ministre Jean Castex a annoncé la levée du couvre-feu pour dimanche et la fin du port du masque extérieur à partir de demain... Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

9 mn

Le Premier ministre a annoncé la levée du couvre-feu dimanche et la fin du port du masque en extérieur dès jeudi.
Le Premier ministre a annoncé la levée du couvre-feu dimanche et la fin du port du masque en extérieur dès jeudi. (Crédits : SARAH MEYSSONNIER)

L'INFO À SUIVRE - Le rappel vaccinal modulable en France pour faciliter les congés

Le gouvernement français a annoncé hier que le délai séparant l'injection des deux doses d'un vaccin pourrait être allongé ou raccourci, afin d'éviter que des candidats à la vaccination ne choisissent d'attendre la rentrée de peur que le rappel ne tombe pendant leurs vacances.

Car si le cap des 30 millions de personnes ayant reçu une première dose de vaccin  a été franchi dimanche, à peine plus du quart (27,4%) de la population adulte française a reçu deux injections. Avec plus de 16 millions de personnes vaccinées avec un schéma complet (une ou deux doses en fonction des vaccins et des antécédents), l'immunité collective est loin d'être acquise, malgré l'amélioration de la situation sanitaire.

Avec cet assouplissement, le gouvernement espère donc garder le rythme de sa campagne vaccinale - élargie depuis ce mardi aux adolescents de 12 à 17 ans avec le vaccin Pfizer et BioNTech. Jusqu'ici les autorités sanitaires françaises recommandaient un délai de six semaines (42 jours) pour l'injection du rappel des deux vaccins développés par Pfizer et BioNTech d'une part et par Moderna d'autre part.

Lire aussi 3 mnLa vaccination est insuffisante en Europe, une résurgence du Covid est possible, selon l'OMS

LE CHIFFRE - 200 millions de doses

Le gouvernement américain a acheté 200 millions de doses supplémentaires du vaccin de Moderna, a déclaré la société de biotechnologies américaine.

Biden s'entretiendra bientot avec netanyahu, declare la maison blanche

Cela porte à 500 millions les commandes totales passées par Washington pour ce vaccin. Quelque 217 millions de doses ont déjà été fournies aux autorités américaines, a précisé Moderna dans un communiqué. Le quatrième trimestre 2021 doit voir la livraison de 110 millions supplémentaires, et 90 millions au premier trimestre 2022.

Le nouveau contrat comporte également « une option pour acheter d'autres vaccins-candidats de Moderna contre le Covid-19 », précise l'entreprise. La société développe actuellement une version modifiée de son vaccin spécifiquement contre le variant Beta, apparu en Afrique du Sud, et étudie l'effet d'une troisième dose de son vaccin initial sur la réponse immunitaire.

Lire aussi 2 mnCovid-19 : Moderna veut vacciner les 12-17 ans en Europe

LA PHRASE -  « La situation s'améliore plus vite que nous l'avions espéré »

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la fin de l'obligation du port du masque à l'extérieur dès jeudi et la levée du couvre-feu à partir de dimanche, grâce à une amélioration plus rapide que prévu de la situation sanitaire.

A partir du 20 juin à 06H00, les Français vont ainsi pouvoir sortir sans restriction pour la première fois depuis l'instauration il y a huit mois des premiers couvre-feu pour faire face à la deuxième vague de l'épidémie.

Jean Castex Premier ministre

Cette libération intervient dix jours avant la date prévue du 30 juin car « la situation s'améliore plus vite que nous l'avions espéré », a annoncé le Premier ministre Jean Castex dans une déclaration à l'issue du Conseil des ministres. « Il est normal que nous ajustions nos mesures », a-t-il précisé.

Lire aussi 2 mnCastex annonce la fin du port du masque obligatoire en extérieur et la levée du couvre-feu

LE GRAPHIQUE - Au Royaume-Uni, l'inflation atteint 2,1% en mai, au-delà de l'objectif de la BoE

A la surprise générale, l'inflation décolle au Royaume-Uni en mai. La hausse des prix atteint 2,1% et ressort ainsi au-delà de l'objectif de 2% de la Boe (Banque d'Angleterre), selon les chiffres du gouvernement britannique. Principalement tirée par les prix de l'énergie (+18% pour le carburant), l'accélération de l'inflation devrait encore s'accentuer, liée à la relance de l'économie.

"L'inflation a été beaucoup plus forte que prévu et confirme qu'à mesure que l'économie britannique poursuit sa réouverture, les pressions inflationnistes continuent de se développer", a déclaré Ambrose Crofton, stratège chez J.P. Morgan Asset Management.

Néanmoins, l'accélération de l'inflation en mai 2021 sur un an, par rapport à avril (+1,5%), est aussi liée à la situation de mai 2020 où les prix avaient chuté de 0,7% après le contrecoup du premier confinement national.

Made with Flourish

Lire aussi 1 mnTirée par l'énergie, l'inflation accélère en mai, à 1,4% sur un an

EN RÉGION - Ces chiffres qui démontrent que, dans le Sud, la relance est déjà là

C'est le baromètre trimestriel, publié par l'Ordre des experts-comptables qui le dit : dans le bâtiment, dans l'artisanat, dans le commerce de détail de meubles ou dans l'industrie manufacturière, le premier trimestre s'est montré particulièrement positif. Un signal encourageant, même si les différents territoires n'en bénéficient pas de la même manière.

Coronavirus: nouvelles mesures de restrictions a marseille

Lire l'article

Lire aussi 5 mnLes plans de relance ont investi six fois plus dans les énergies fossiles que dans les renouvelables

À L'ÉTRANGER - La Californie fête sa « réouverture » quasi totale après 15 mois de restrictions

Premier Etat américain à avoir instauré un confinement généralisé pour endiguer la pandémie, la Californie a célébré mardi sa « réouverture » en levant la quasi totalité des mesures sanitaires en place depuis 15 mois.

Les personnes vaccinées sont désormais officiellement autorisées à se passer de masque dans la plupart des lieux publics, à l'exception notable des transports publics, des écoles et des hôpitaux.

Coronavirus/usa: le nombre d'hospitalisations bondit de 50% en californie

La Californie était devenue l'un des principaux foyers de coronavirus au cours de l'hiver, en particulier dans la région de Los Angeles. « A un moment - c'était en janvier, il n'y a pas si longtemps -, nous étions à court de sacs mortuaires dans certains endroits en Californie du Sud », a rappelé M. Newsom, qui s'exprimait depuis le parc d'attractions Universal Studios Hollywood. Depuis lors, plus de 40,5 millions de doses de vaccin ont été administrées dans l'Etat, qui depuis des semaines affiche un taux de contamination parmi les plus faibles du pays.

Lire aussi 4 mnAlors que Biden veut vacciner 70% des Américains d'ici le 4 juillet, où en sera la France le 14 juillet ?

Moscou décrète des vaccinations obligatoires face à une situation  « dramatique »

Confrontées à une situation « dramatique », Moscou et toute sa région ont rendu obligatoire mercredi la vaccination dans le secteur des services, une première en Russie face à une campagne d'immunisation qui patine et en l'absence de tout confinement.

Une semaine d'arret de travail decretee a moscou pour contrer l'epidemie

Cette décision est l'une des plus importantes au monde en termes d'ampleur de la population concernée. « Les travailleurs concernés par la décision sont environ 3,5 à 4 millions, soit un peu plus que deux millions de personnes » vaccinés d'ici mi-août, a expliqué la maire-adjoint Anastassia Rakova aux agences russes.

Les autorités sanitaires de la ville ont « adopté aujourd'hui un décret sur la vaccination obligatoire des travailleurs du secteur des services », a-t-il poursuivi. Elles ont aussi pour objectif que d'ici au 15 août 60% des catégories de personnels concernées soit vaccinées, soit plus de deux millions de personnes.

Lire aussi 2 mnUn passeport sanitaire obligatoire parait difficile sans accès généralisé au vaccin, selon Franck Riester

(avec AFP et Reuters)

9 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 16/06/2021 à 20:18
Signaler
On sera libre quand on ne sera plus obligé de le porter du tout ce p.. de masque imposé pour des raisons illégitimes.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.