COVID-19 en 24h : vaccins de deuxième génération, autotests, Eurovision...

 |  | 942 mots
Lecture 7 min.
Pour ne pas être encore à la traine dans la vaccination, Paris appelle les européens à mobiliser rapidement des fonds pour les vaccins de deuxième génération.
Pour ne pas être encore à la traine dans la vaccination, Paris appelle les européens à mobiliser rapidement des fonds pour les vaccins de deuxième génération. (Crédits : ERIC GAILLARD)
Alors qu'Emmanuel Macron souhaite accélérer la vaccination pour faire face à l'épidémie, Paris appelle aussi à mobiliser des fonds pour les vaccins de deuxième génération. En attendant, la production de vaccins de première génération prend encore du retard, comme celui du Johnson & Johnson… Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

L'INFO À SUIVRE - La France appelle à vite mobiliser des fonds pour les vaccins de deuxième génération

Face à l'arrivée de nouveaux variants qu'Emmanuel Macron a décrit comme une « nouvelle épidémie » lors de son allocution mercredi soir, la course aux vaccins de deuxième génération s'accélère. Ainsi, la France appelle les Européens à mobiliser « avant l'été » les « milliards d'euros » nécessaires à leur mise au point s'ils ne veulent pas se retrouver une nouvelle fois à la traîne sur la scène internationale.

« Nous devons mettre beaucoup d'argent sur la table pour cette deuxième génération (..) probablement plusieurs milliards d'euros au minimum »,  a déclaré le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes Clément Beaune. Il a aussi rappelé que les Etats-Unis avaient dépensé 14 milliards de dollars au niveau fédéral pour la dernière étape de réalisation des vaccins de première génération.

L'UE a déjà pâti de ses difficultés à développer et produire la première génération de vaccins, qui ont plombé sa campagne de vaccination, à la différence des Etats-Unis et du Royaume-Uni.

Lire aussi : Covid-19 : quels vaccins sont plus adaptés aux variants ?

LE CHIFFRE - 15 millions

Quelque 15 millions de doses du vaccin de Johnson & Johnson ont été gâchées par erreur dans une usine américaine de Baltimore, ce qui pourrait engendrer des retards d'approvisionnement aux Etats-Unis, a affirmé le New York Times.

Il y a plusieurs semaines, des employés de cette immense usine gérée par l'entreprise partenaire Emergent BioSolutions ont confondu des ingrédients nécessaires à la confection du vaccin, selon le quotidien.

L'oms autorise le vaccin anti-covid de johnson & johnson

« Ce lot n'a jamais été acheminé jusqu'aux étapes de remplissage et de finition de notre processus de fabrication », a précisé Johnson & Johnson dans un communiqué.

Lire aussi : Tensions sur les vaccins: l'Union européenne prête à mettre sa menace de blocage à exécution

LA PHRASE - Le pic épidémique « pourrait être atteint d'ici 7 à 10 jours »

Le pic épidémique de personnes contaminées par le virus pourrait être atteint d'ici « 7 à 10 jours environ » et le « pic de réanimation » d'ici à la fin du mois d'avril, a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran.

Le président de la République a annoncé un nouveau tour de vis face à l'épidémie, appelant les Français à « fournir un effort supplémentaire », mais sans confinement strict.

Olivier Véran, ministre de la Santé, lors d'une déclaration à la presse, le 20 mai 2020

 L'objectif est d'« écrêter cette vague épidémique (...) pour qu'elle soit la moins forte possible et en accélérer la réduction », a déclaré Olivier Véran, estimant disposer de « suffisamment d'armes » pour y parvenir.

Lire aussi : Face à la 3e vague, Macron doit trancher

LE GRAPHIQUE - La crise du Covid bien plus violente que la crise des subprimes pour l'UE et la France

La crise du Covid-19 a fait plonger l'économie mondiale dans une situation inédite. La croissance dans l'Union européenne a fait un plongeon historique de 6,2% en 2020, contre 4,3% en 2009, en répercussion de la crise des subprimes, selon les données Eurostat.

Pour la France, l'écart est encore plus impressionnant. La crise sanitaire a fait chuter le PIB du pays de 8,1% contre "seulement" -2,9% en 2009, du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale.

Toutefois, le rebond pourrait être plus marqué une fois la crise du Covid terminée, qu'après 2009, selon les prévisions de la Banque de France et la Commission européenne en mars. Mais cela à condition que la crise ne dure pas trop longtemps...

Made with Flourish

Lire aussi : Fin 2020, la dette publique de la France s'est envolée à 115,7% du PIB (Bercy s'attendait à pire)

EN RÉGIONS - Le Grand-Est présente son contrat de plan de sortie de crise

Le Conseil régional du Grand-Est promet de coordonner les actions du prochain contrat de plan Etat-Région (2021-2027) avec l'accord de relance post-Covid et les nouveaux programmes de financement de l'Union européenne.

Lire l'article

Lire aussi : Jean Castex réfléchit à « la sortie de crise » et propose une prime aux salariés

À L'ÉTRANGER - L'autorité de la concurrence suisse ouvre une enquête sur les autotests

L'autorité de la concurrence en Suisse a ouvert une enquête sur des soupçons d'entente entre distributeurs des autotests, a-t-elle annoncé aujourd'hui.

La Commission de la concurrence (Comco) a été informée que plusieurs distributeurs faisaient pression sur un concurrent afin qu'il relève ses tarifs pour les aligner sur ceux de ses concurrents, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Le secrétariat de la Comco a donc ouvert une enquête qui « a pour but de clarifier l'état de fait afin de définir la suite à donner à cette affaire », précise le communiqué.

Lire aussi : COVID-19 en 24h : Des « décisions » en Île-de-France, autotests à domicile, Grande-Bretagne...

Les Pays-Bas veulent organiser l'Eurovision avec un public test

Le gouvernement néerlandais souhaite organiser le concours Eurovision de la chanson 2021, prévu en mai à Rotterdam, avec un public limité afin d'évaluer les risques de contaminations liés au coronavirus.

Ce test pratique, qualifié de « laboratoire de terrain », aura pour but d'étudier comment des évènements de ce type pourraient se dérouler avec un public de manière sécurisée malgré la pandémie, a déclaré le ministère de la Culture dans un communiqué.

Coronavirus: le concours de l'eurovision 2020 annule

Un maximum de 3.500 spectateurs sera autorisé pour chacun des neuf concerts planifiés. Ceux-ci seront admis sous des conditions strictes, avec par exemple l'obligation de présenter un test négatif.

Lire aussi : Coronavirus: les Jeux de Tokyo repoussés en 2021

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/04/2021 à 18:26 :
Vacciné en Janvier et atteint du covid 3 mois après c'est le triste sort d'une quinzaine de résidents et de 8 soignants sur un ephad de Biscarosse, un autre je n'a sais plus où également dans les Landes et pour que ce soit complet, cas similaire semaine dernière à Mimizan.
On est pas au bout du tunnel Monsieur Macron !
a écrit le 02/04/2021 à 9:09 :
Et les supermarchés qui se retrouvent encore pillés, le consommateur né est complètement apeuré. C'est moche à voir certes mais ça permet aussi de regarder une certaine réalité en face et de comprendre de nombreux phénomènes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :