COVID-19 en 24h : aides aux entrepreneurs, faiblesse de l'euro, production de vaccins...

Alors que l'Europe accumule du retard dans sa campagne de vaccination, les soutiens s'organisent sur différents fronts. Dans le Bas-Rhin, l'entreprise Merck va proposer d'aider les industriels européens à produire plus de doses. En France, les aides aux entrepreneurs ont atteint des sommets en 2020... Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.
Alors que l'Europe continue à prendre du retard dans sa campagne de vaccination, l'euro plonge face au dollar ce lundi.
Alors que l'Europe continue à prendre du retard dans sa campagne de vaccination, l'euro plonge face au dollar ce lundi. (Crédits : GONZALO FUENTES)

L'INFO À SUIVRE - Bruxelles ne craint pas de retard du plan de relance

La Commission européenne s'est dite confiante dans le fait que le fonds de relance de l'UE serait lancé comme prévu et sans retard, après la suspension par la justice du processus de ratification de l'Allemagne.

« On reste convaincu que le plan de relance sera lancé comme prévu et notre objectif reste de conclure le processus de ratification d'ici à la fin du deuxième trimestre », a déclaré un porte-parole de la Commission, lors d'une conférence de presse.

Âprement négocié l'été dernier par les Vingt-Sept, ce fonds de l'UE doté de 750 milliards d'euros est destiné à faire face aux conséquences économiques de la pandémie. Jusqu'ici, 16 pays l'ont ratifié, dont la France, mais la cour constitutionnelle allemande a suspendu son approbation vendredi.

Lire aussi : La Cour suprême allemande suspend la ratification du plan de relance de l'UE

LE CHIFFRE - 18.400 entrepreneurs

Le réseau Initiative France a vu son activité de soutien à la création ou à la reprise d'entreprises fléchir en 2020, mais son activité totale a augmenté de 70%,selon un communiqué paru aujourd'hui. En particulier, un effort beaucoup plus important a été consacré à l'accompagnement des jeunes entrepreneurs.

En effet, plus de 18.400 entrepreneurs qui ont créé ou repris des entreprises ont été soutenus par les 214 associations du réseau l'an dernier.

Ces réseaux sont par ailleurs mobilisés pour « soutenir en urgence » près de 16.000 entreprises victimes des conséquences économiques de la crise.

Lire aussi : Les créations d'entreprises au sommet, boostées par les auto-entrepreneurs

LA PHRASE -  Toutes les hypothèses sur l'origine du Covid méritent « des études complémentaires et complètes »

Le patron de l'OMS a estimé que toutes les hypothèses avancées dans le rapport sur les origines du Covid-19 méritaient d'être plus étudiées, dans une première réaction à ce document dont l'AFP a obtenu une copie.

Tedros Adhanom Ghebreyesus

« Toutes les hypothèses sont sur la table et méritent des études supplémentaires et complètes de ce que j'ai vu pour le moment », a dit Tedros Adhanom Ghebreyesus à Genève lors d'un point de presse conjoint avec le ministre allemand de la Coopération, Gerd Müller.

Par railleurs, les 17 experts internationaux mandatés par l'OMS et leurs 17 collègues chinois, ont jugé que la théorie d'une transmission par un animal intermédiaire est  « probable à très probable ».

Lire aussi : Origines du Covid-19: l'hypothèse d'un virus échappé d'un laboratoire est "extrêmement improbable".

LE GRAPHIQUE - Avec le retard de la vaccination, l'euro plonge face au dollar, conforté par les perspectives de reprise

L'euro recule lundi face au dollar, s'approchant de son plus bas de l'année alors que la campagne de vaccination européenne déçoit, surtout comparée aux Etats-Unis, où la relance se profile.

Vers 10H05 GMT (11H05 à Paris), l'euro cédait 0,21% à 1,177 dollar. A 19H00, l'euro était toujours équivalent à 1.177 dollar.

« Les informations sur le Covid continuent de donner le ton du marché des changes », explique Lee Hardman, analyste chez MUFG, selon qui « les paris à la baisse sur le dollar n'ont pas été aussi rares depuis l'élection présidentielle »En novembre, alors que le duel virulent entre Donald Trump et Joe Biden inquiétait, la prudence des investisseurs les avait poussés à accumuler les billets verts, valeur refuge. Mais récemment, c'est au contraire la perspective d'une croissance plus vive aux Etats-Unis que dans le reste du monde qui profite au dollar.

Lire aussi : "Nous sommes trop lents!" Cette nuit, Macron a appelé à une relance européenne plus forte et plus rapide

EN RÉGIONS - Molsheim (Bas-Rhin) en renfort de la production de vaccins

Le groupe allemand de pharmacie et de chimie Merck investit 25 millions d'euros dans son site existant à Molsheim, et crée 350 emplois. Objectif à court terme : fournir aux industriels européens la capacité de produire davantage de vaccins anti-Covid.

Lire aussi : Tensions sur les vaccins: l'Union européenne prête à mettre sa menace de blocage à exécution

À L'ÉTRANGER - Près de 400.000 doses Johnson & Johnson en Afrique

Jusqu'à 400 millions de doses du vaccin de Johnson & Johnson vont être livrées aux pays de l'Union africaine, a annoncé le géant pharmaceutique américain.

Selon les termes de l'accord, 220 millions de doses du sérum, qui ne nécessite qu'une seule injection, seront distribuées aux 55 pays membres de l'Union africaine, les livraisons débutant au troisième trimestre 2021.

Les pays concernés pourront s'ils le jugent nécessaire commander 180 millions de doses complémentaires, pour un total de 400 millions de vaccins Johnson & Johnson acheminés d'ici 2022.

Lire aussi : Le partenariat UE-Afrique et la pandémie de la Covid

Le Portugal maintient la suspension de certaines lignes aériennes

Le gouvernement portugais a annoncé prolonger la suspension des vols avec le Brésil et le Royaume-Uni jusqu'au 15 avril pour limiter la propagation des nouveaux variants.

Seuls les résidents portugais et européens pourront voyager entre les trois pays sur présentation d'un test PCR négatif au Covid-19 effectué moins de 72 heures avant leur vol. Ils devront également respecter une quarantaine de 14 jours à leur arrivée sur le territoire portugais.

Les prix de l'immobilier grimpent a lisbonne et porto

Confiné à la mi-janvier, le Portugal avait connu entretemps une forte baisse des nouvelles contaminations.

Lire aussi : Covid-19 : Sita travaille sur la mise en place de passeports sanitaires pour les passagers aériens (Barbara Dalibard, DG)

Les hôteliers italiens inquiets de la concurrence espagnole

Des centaines d'hôteliers italiens ont pris d'assaut les lignes téléphoniques de leur fédération pour protester contre le fait que Rome tolère des voyages touristiques en dehors du pays, tout en bannissant les déplacements à l'intérieur de la péninsule.

Interrogé par des tour-opérateurs, le ministère de l'Intérieur avait précisé la semaine dernière que les déplacements à l'aéroport pour rallier notamment des destinations touristiques en Europe étaient autorisés.

Lire aussi : Bruxelles lance un passeport sanitaire pour sauver le tourisme européen

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 30/03/2021 à 8:27
Signaler
"Âprement négocié l'été dernier par les Vingt-Sept, ce fonds de l'UE doté de 750 milliards d'euros est destiné à faire face aux conséquences économiques de la pandémie. Jusqu'ici, 16 pays l'ont ratifié, dont la France, mais la cour constitutionnelle ...

à écrit le 29/03/2021 à 22:13
Signaler
L'€uro, qu'il monte ou qu'il baisse, il y aura toujours un inconvénient. Espérer la stabilité éternelle est un doux rêve.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.